Sam Bowie, l’homme qui a menti pour être drafté devant Michael Jordan

Sam Bowie a fait mine de ne pas avoir de pépins physiques pour être sélectionné par les Portland Trail Blazers en 1984.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Sam Bowie, l’homme qui a menti pour être drafté devant Michael Jordan

Sam Bowie a fait une carrière honorable en NBA mais peu importe. Dans l’inconscient collectif, il restera le joueur qui a été drafté devant Michael Jordan en 1984. En effet, les Portland Trail Blazers, qui se cherchaient un intérieur, ont préféré miser sur lui plutôt que sur le futur plus grand joueur de tous les temps.

Et ils ont été en partie bernés. Bowie, qui avait manqué deux saisons à la fac en raison de diverses blessures, leur a menti le jour de son workout avec la franchise de l’Oregon.

« Je me souviens qu’ils ont pris un petit maillet pour me taper sur le tibia gauche. Je leur ai fait croire que je ne sentais rien alors que je souffrais de l’intérieur. Alors peut-être que j’ai menti, oui, mais au final, j’ai une famille qui était dans le besoin. J’ai fait ce que n’importe qui aurait fait à ma place », témoigne l’intéressé.

Un contrat en NBA est une manière de gagner énormément d’argent en peu de temps. Avec ses problèmes de santé, Sam Bowie voyait sa cote baisser. Il a saisi l’opportunité. Tant pis pour les Blazers. Il est finalement resté quatre ans à Portland, le temps de compiler 10 points et plus de 8 rebonds. Quant à Michael Jordan, le reste de l’Histoire, tout le monde l’a connaît.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest