Shai Gilgeous-Alexander, un apprenti leader décidément précoce !

Shai Gilgeous-Alexander, un apprenti leader décidément précoce !

Auteur de son record en carrière, Shai Gilgeous-Alexander assume parfaitement son rôle de jeune leader au sein de l'Oklahoma City Thunder.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Le projet de l'Oklahoma City Thunder est quasiment unique en NBA. Les dirigeants de cette franchise ont décidé de miser essentiellement sur des jeunes autour de Shai Gilgeous-Alexander. Et le GM du Thunder, Sam Presti, dispose d'une collection (impressionnante) de choix de Draft pour l'avenir.

Et pourtant, cette équipe n'a absolument pas activé le mode "tanking". L'an dernier, elle incarnait une belle surprise en Playoffs sous le commandement de Chris Paul. Et malgré le départ du meneur vétéran, OKC a conservé un niveau de jeu totalement correct.

Sur plusieurs matches, Mark Daigneault et ses hommes pouvaient espérer mieux. Mais ont chuté par manque d'expérience. Avec un bilan de 13 victoires pour 19 défaites, le Thunder occupe la 12ème place à l'Ouest. Mais l'avenir reste prometteur grâce à un apprenti leader : Gilgeous-Alexander.

Shai Gilgeous-Alexander apprend très vite !

On ne va pas se mentir, SGA incarne l'un des chouchous de la rédaction depuis un bon moment. Dès ses débuts aux Los Angeles Clippers, le jeune talent de 22 ans a suscité notre intérêt. Car en plus de son prénom apprécié à BS, le natif de Toronto affichait de très belles qualités.

Et depuis, il a bien évidemment largement confirmé son potentiel. Tout d'abord dans un rôle de lieutenant de CP3. Et désormais dans celui de leader. Sur ce début de saison, ses performances n'ont pas toujours été impeccables. Leader à 22 ans d'un groupe très très jeune (à l'exception des vétérans Al Horford et George Hill), ce n'est pas un statut facile.

Mais petit à petit, il a trouvé son rythme. Et la nuit dernière, le Canadien a même affolé les compteurs. 42 points, son record en carrière, pour permettre à Oklahoma de dominer les San Antonio Spurs (102-99). Luguentz Dort a été clutch avec son panier de la victoire, mais Gilgeous-Alexander reste l'homme fort de ce succès.

"Lu a changé les choses, il a évidemment changé l'histoire de ce match. Mais c'est simplement lui qui a travaillé très dur, il ne se laisse jamais abattre et reste confiant. Quand tu travailles dur, la confiance vient avec car tu commences à croire en toi", a souligné Gilgeous-Alexander, prêt à partager l'affiche.

En bon leader, SGA a insisté sur la performance de son coéquipier. Un discours probablement emprunté de CP3, qui préférait mettre en avant l'an dernier l'éclosion de Gilgeous-Alexander plutôt que d'évoquer sa renaissance. Et même si Dort mérite de nombreux louanges, le jeune boss d'OKC garde la lumière.

La surprise des Knicks, Simmons le DPOY, la force d’OKC : Les 5 enseignements de la semaine

Un troisième quart-temps de patron

Car sur cette partie, Dort n'aurait jamais été en mesure de marquer le panier de la gagne sans Gilgeous-Alexander. Sans lui, les Spurs auraient facilement remporté cette partie. Les Texans pensaient d'ailleurs l'emporter tranquillement... avant un troisième quart-temps fou de la part de SGA.

Alors que sa formation comptait 11 points de retard, il a décidé de prendre les choses en mains. Agressif et investi, il a accéléré au point de donner un avantage de trois points à son équipe. Son bilan durant cette période : 21 points, 5/5 aux tirs et 8/9 sur la ligne. Il était tout simplement impossible à stopper pour des Spurs dépassés.

"Je voulais simplement être agressif. Mettre la défense adverse sur le reculoir et en profiter pour réaliser les bonnes actions. Et souvent, sur cette période, je me suis retrouvé en position de marquer.

Honnêtement, je ne savais même pas mon nombre de points, ce sont mes coéquipiers qui m'en ont parlé. J'étais tellement concentré sur le match, je voulais simplement gagner. Les grandes soirées sont toujours énormes à vivre, mais personnellement, ça n'aurait pas le même goût sans la victoire", a commenté Shai Gilgeous-Alexander.

Continuellement en progression, Shai Gilgeous-Alexander s'impose comme l'un des talents de demain pour la NBA. Mais dès à présent, il peut d'ores et déjà faire de gros dégâts. Et même si l'Oklahoma City Thunder aura besoin de temps pour l'entourer au mieux, l'équipe se trouve entre de très bonnes mains.

Shai Gilgeous-Alexander, meneur sur les traces du… Shaq

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest