Stan Van Gundy a un plan pour les Pistons

Les Detroit Pistons n'ont pas hésité à confier l'ensemble des décisions basket à Stan Van Gundy, nouveau coach-GM, déterminé à relever la franchise.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Stan Van Gundy a un plan pour les Pistons
L’agitation autour des playoffs, des New York Knicks et des Golden State Warriors est telle que l’on aurait presque pu oublier que les Detroit Pistons existent étaient toujours sans coach et surtout sans GM. Après avoir fait mine de prendre leur temps, le propriétaire Tom Gores et ses conseillers ont fait d’une pierre deux coups. Stan Van Gundy a finalement été débauché pour 35 millions de dollars sur cinq ans. Une coquette somme pour l’ancien coach du Orlando Magic et du Miami Heat, qui occupe désormais la double casquette d’entraîneur et président des opérations sportives. Si cette arrivée a été annoncée soudainement dans la presse – l’officialisation s’est faite seulement quelques heures après les premières rumeurs – elle est en réalité le fruit de plusieurs rencontres entre le coach et le propriétaire des Detroit Pistons. Selon le Michigan Free Press, Stan Van Gundy a fait forte impression lors d’un entretien à Los Angeles. Le coach y a détaillé son plan pour les cent prochains jours ainsi qu’un rapport sur chaque joueur des Pistons. A 54 ans, Stan Van Gundy a déjà été assistant pour plusieurs équipes universitaires. Il a aussi fréquenté Pat Riley au Miami Heat, qu’il a lui-même coaché. Il a porté le Magic jusqu’en finale NBA (en 2009) et il n’a jamais été sous la barre des 50% de victoires. Sur ses huit saisons passées en tant que Head Coach, il affiche un bilan de 64% de victoires (371-208). Il est aussi considéré par ses pairs comme l’un des plus fins tacticiens de la ligue. « SVG » a fréquenté de grands joueurs comme Dwyane Wade, Shaquille O’Neal ou encore Dwight Howard (avec sa forme floridienne). Son arrivée est sans doute une bonne nouvelle pour les jeunes Andre Drummond et Greg Monroe. Le premier nommé est attendu comme la future pièce maîtresse de la franchise du Michigan. Van Gundy va sans doute le pousser à s’entraîner dur pour exploiter au mieux tout son potentiel. Quant au second, le coach-GM devra prendre une décision. Monroe est libre cet été – les Pistons veulent s’aligner sur toutes les offres – et la franchise n’a peut-être pas les ressources nécessaires pour le prolonger sans se mettre dans le rouge (NB : le Salary Cap devrait être revu à la hausse ce qui pourrait aider plusieurs franchises). Stan Van Gundy devra trouver une cohésion. Les Pistons ne manquent pas de talent mais le groupe n’a aucune alchimie. Mais son arrivée à la tête de la franchise redonne tout de même de l’espoir à une équipe qui se cherche depuis plusieurs saisons et qui court après son glorieux passé…
Afficher les commentaires (4)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest