Adams, Jackson, Collison, le petit truc en plus du Thunder

Le banc du Thunder a répondu présent cette nuit. Kevin Durant et Russell Westbrook auront besoin de leur role player au meilleur de leur forme pour aller chercher une bague.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Adams, Jackson, Collison, le petit truc en plus du Thunder
Kevin Durant et Russell Westbrook forment l’un des plus beaux duos de l’histoire de la NBA. Le premier nommé est le MVP, l’un des deux meilleurs joueurs du monde mais aussi l’attaquant le plus efficace de la planète. Le second est une pile électrique, un incroyable compétiteur et l’un des dix meilleurs joueurs du monde à l’heure actuelle. Rien qu’en associant leurs talents, le Thunder d’Oklahoma City s’assure un statut de candidat au titre chaque saison que « KD » et « RW » passeront ensembles et en bonne santé. Mais il en faut plus pour décrocher un titre NBA. Le Miami Heat n’a pas remporté deux bagues de suite en se contentant d’aligner LeBron James, Dwyane Wade et Chris Bosh sur le parquet. C’est une grave erreur de penser de la sorte. Durant et Westbrook sont les deux grandes forces du Thunder, comme James et Wade (ou plutôt Bosh ?) sont celles du Heat. Mais la formation de Scott Brooks prend une toute autre dimension lorsqu’elle se met à défendre et lorsque les role player ont un impact sur le jeu. Cette nuit, le Thunder a su contenir les Los Angeles Clippers sous la barre des 100 points. Et les deux superstars ont pu compter sur leurs porteurs d’eau quand Matt Barnes, Darren Collison, Danny Granger et (surtout) Jamal Crawford ont bu la tasse. A l’inverse, Reggie Jackson, Nick Collison et Steven Adams ont fait le plus grand bien au Thunder. Le premier nommé a joué juste et a compensé la maladresse de Russell Westbrook en inscrivant 14 points en sortie de banc. Le second a planté un panier à trois-points pour ramener les deux équipes à 72 partout. Oklahoma City n’a plus été mené une seule fois à partir de ce moment-là. Enfin, Adams a été exemplaire. Héroïque. Comme nous vous l’expliquions hier soir en introduction de la rencontre, le Néo-zélandais apporte une énergie essentielle au succès du Thunder. Jouer dur et avec passion, sont des caractéristiques mêmes de l’identité de cette franchise mais aussi de celle des grandes équipes. En 40 minutes, Steven Adams a inscrit 10 points et capté 11 rebonds. Il a joué l’intégralité de la fin de la rencontre suite à la blessure de Serge Ibaka. Avec Adams sur le parquet, le Thunder a inscrit 17 points de plus que les Clippers. On a tendance à négliger l’importance des joueurs comme Reggie Jackson, Steven Adams ou Nick Collison sans oublier Derek Fisher ou Caron Butler. Le banc du Thunder n'est pas le plus brillant de la ligue, ni le plus séduisant. Mais les remplaçants auront un rôle primordial... et même déterminant lors des prochaines semaines. S’ils restent ensembles, Westbrook et Durant marqueront l’histoire de la NBA, quoi qu’il arrive. Mais pour gagner des titres – comme Michael Jordan et Scottie Pippen ou Kobe Bryant et Shaquille O’Neal pour ne citer que ces deux duos – le tandem aura besoin de ses compagnons d’armes. Sous peine de terminer comme Gary Payton et Shawn Kemp ou Karl Malone et John Stockton. [youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=-pR1L4oGtKo[/youtube]
Afficher les commentaires (6)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest