Tony Parker : « Je fais confiance à mon corps »

Touché à la cheville et annoncé incertain, Tony Parker tiendra finalement sa place cette nuit pour le premier match de la finale. Objectif désormais pour TP ? Aller chercher un nouveau titre avant des vacances bien méritées.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Tony Parker : « Je fais confiance à mon corps »
Rassuré sur l'état d'une cheville qui l'avait contraint à renoncer à la deuxième mi-temps du Game 6 contre OKC, Tony Parker sera bien présent ce soir pour le premier match de la série face à Miami. Un temps incertain pour la première manche, le meneur des Bleus est toujours sous traitement mais il s'est entraîné presque normalement mercredi. Et même si son corps n'en finit plus de lui envoyer des signes de fatigue, l'heure n'est pas encore au repos pour TP, en route pour un quatrième titre en carrière.
« J’essaie de rester positif et de faire tout ce qui est possible : bien manger, bien me reposer et suivre tous les traitements. Je fais confiance à mon corps. Cela fait quatre ans que je joue non stop. Depuis 2010, je n’ai pris aucunes vacances, j’ai joué trois finales de Conférence et deux finales avec l’équipe nationale », a-t-il fait remarqué en conférence de presse. Des propos rapportés par le Miami Herald. « Mais Je suis très fier de mon corps. Et même s’il est vrai qu’il y a un peu d’usure, je lui fais confiance pour supporter toute la série. »
Nommé dans le deuxième cinq NBA à l'issue d'une nouvelle saison marathon, Tony Parker a encore prouvé lors des playoffs qu'il était capable de porter les siens même en étant diminué  Et si l'année dernière, une blessure à la cuisse l'avait empêché d'être à 100% dans les deux derniers matches des finales, il espère cette fois être en mesure de donner le meilleur de lui-même pour aider les Spurs à prendre leur revanche sur le rival floridien.
« J’adore jouer pour les Spurs et pour mon équipe nationale. Et je n’aime pas me chercher d’excuses. C’est la vie. J’ai eu un petit problème à la cuisse mais j’ai joué en essayant de faire de mon mieux. Cette année, je vais tenter de faire la même chose. C’est pourquoi cet été, je ne rejoindrai pas l’équipe nationale car je veux être prêt pour la saison prochaine. J’essaie vraiment de trouver le meilleur équilibre. »
En espérant pour Tony Parker que son corps tienne la distance dans une série qui s'annonce éprouvante physiquement face à une équipe de Miami bien décidée à enchaîner un troisième titre consécutif.
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest