Happy Birthday T-Mac : Le jour où il a planté 13 points en 35 sec

Pour l'anniversaire de Tracy McGrady, nous sommes revenus sur, sans aucun doute, son plus grand exploit, ses 13 points en 35 secondes.

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / G.O.D.
Happy Birthday T-Mac : Le jour où il a planté 13 points en 35 sec
Quelle place aurait Tracy McGrady aujourd'hui si son corps l'avait laissé tranquille ? Il fût incontestablement l'un des plus grands talents que la ligue a connu au début des années 2000. Certains disent que Kevin Durant a été son digne héritier, on est en droit de le penser également. Après une dernière pige chez les San Antonio Spurs en 2013, T-Mac a quitté la grande ligue, la tête haute mais certainement le coeur lourd de ne pas être parti comme il l'aurait dû. Aujourd'hui pour ses 37 ans, nous avons voulu vous remémorer ce qui reste aujourd'hui comme son classique, sa légendaire fin de match contre les San Antonio Spurs un soir de décembre 2004, il y a presque 12 ans. Le derby texan est dominé par les hommes de Gregg Popovich, comme ils dominent la conférence Ouest. En face, les Rockets peinent en ce début de saison qui sont les prémices du duo McGrady et Yao Ming. À 35 secondes de la fin, San Antonio mène de 8 points, 76-68. T-Mac envoie une première brindille à 3 points dans l'axe face à Devin Brown, ce même Brown qui met ses deux lancers derrière pour repasser à + 7. L'action qui suit, l'ailier des Rockets fait sauter Tim Duncan avant de se jeter dans ses bras pour chercher la faute. La prière derrière l'arc rentre et le lancer également. -3 et il reste à peine 25 secondes. Le jeu des lancers se poursuit avec réussite pour les Spurs quand Tracy McGrady, s'élève une nouvelle fois devant Bruce Bowen pour un troisième tir primé. Ça fait 10 points en à peine 20 secondes. Le public se réveille devant cette performance ahurissante de son nouveau héros, encore plus quand Devin Brown glisse sur le parquet et perd la dernière balle, celle qu'il ne fallait pas perdre. Le cousin de Vince Carter s'empare de la gonfle, remonte tout le terrain avant d'assassiner une ultime fois son adversaire, toujours à 3 points. 81-80 et 13 points en à peine 35 secondes pour le #1 de Houston. À ranger dans la catégorie "dinguerie" avec les 8 points en 9 secondes de Reggie Miller.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest