Trae Young clôture le show par une révérence, Reggie Miller a un héritier

Trae Young clôture le show par une révérence, Reggie Miller a un héritier

Jusqu'au bout, Trae Young a trollé les Knicks et leurs fans avec génie. La NBA avait besoin d'un nouveau Knicks Killer.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Depuis la retraite de Reggie Miller, personne n'a vraiment repris le costume de Knicks Killer. Ici et là, des joueurs se sont de temps en temps amusés à chauffer un peu le public, mais la médiocrité de l'équipe locale a rendu presque impossible l'existence de vrais beefs entre des joueurs adverses et des fans. Ce n'était qu'une série de playoffs, achevée la nuit dernière sur une qualification des Hawks, mais Trae Young a clairement montré son envie de récupérer le flambeau.

Le meneur d'Atlanta a parachevé son numéro de troll avec un dernier récital au Madison Square Garden, avec 36 points et 9 passes. Après des premiers matches houleux entre le public et lui, Young a décidé de mettre un point final à cette petite amourette de la plus belle des manières.

Trashtalk dans tous les sens : Trae Young vs le Garden, la rivalité qui fait kiffer

Alors qu'il restait 43 secondes à jouer, que le match était plié et que les fans du Garden avaient décidé d'acclamer leurs joueurs pour les remercier de leur avoir procuré du plaisir cette saison, Trae Young est intervenu pour mettre son grain de sel. Après un shoot qui a encore fait filoche, l'intéressé a fait la révérence, comme si la standing ovation du public était pour lui. Du trolling à l'état pur, commenté en direct par Reggie Miller s'il vous plaît, et qui garantit au All-Star d'être toujours chaudement accueilli à l'avenir dans l'enceinte de Penn Station.

Devant les médias après la rencontre, Trae Young a commenté ce petit geste avec un gigantesque sourire.

"Je sais très bien dans quel lieu nous nous trouvons. Je sais qu'ici on joue beaucoup de spectacles. Et quand le spectacle est fini, je sais ce que font les gens. C'est pour ça que j'ai fait ça".

A l'image des séries entre les Knicks et les Pacers, on espère vraiment que les affiches entre New York et Atlanta vont devenir un petit rituel. Il restera à Young l'obligation de se trouver une star du show business pour incarner le rôle que tenait Spike Lee auprès de Reggie Miller.

Trae Young, la « Ferrari » des Hawks va trop vite pour les Knicks !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest