Tyrese Haliburton, la réponse d’un (futur grand) champion

Tyrese Haliburton, la réponse d’un (futur grand) champion

Avec son record en carrière (43 points), le meneur des Indiana Pacers Tyrese Haliburton a pris sa revanche sur le Miami Heat (111-108).

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Le 13 décembre dernier, Tyrese Haliburton, auteur d’une superbe saison, a réalisé son pire match depuis le coup d’envoi de cet exercice. Lors de la défaite des Indiana Pacers face au Miami Heat (82-87), le meneur a inscrit 1 point à 0/9 aux tirs.

Une contreperformance notable pour le jeune talent de 22 ans, plutôt régulier dans son excellence ces dernières semaines. Les Floridiens avaient-ils trouvé la clé pour le contenir ? Avec cette question en tête, Haliburton s’est de nouveau présenté sur la route du Heat la nuit dernière.

Et cette fois-ci, l’ex-prodige des Sacramento Kings avait clairement un compte à régler.

Tyrese Haliburton superstar !

Le résultat ? Une belle victoire arrachée par les Pacers (111-108). Et pourtant, les cadres du Heat ont globalement réalisé un bon match. Mais en face, il y avait un homme clairement en mission : Haliburton.

Auteur de 43 points, le natif d’Oshkosh a tout simplement réalisé son record en carrière. Ses statistiques : 14/20 aux tirs, 10 sur 16 à longue distance (record de franchise), mais aussi 7 passes décisives.

Et bien évidemment, pour couronner le tout, Haliburton a inscrit le panier de la victoire. A 108-108, il a marqué un panier primé pour donner l’avantage aux siens à 2 secondes de la fin. Incapable de répondre dans la foulée, le Heat a dû s’incliner face à sa revanche.

"J’avais ça en tête au moment d’aborder cette rencontre. Je savais que je me devais de répondre de la bonne façon si je voulais être à la hauteur du joueur que je pense être et que les autres pensent aussi que je suis.

Les coaches ont dessiné une bonne action et m’ont fait confiance pour marquer ce tir. C’est mon boulot, aider l’équipe à gagner des matches. C’est juste génial de partager de tels moments avec mes partenaires", a savouré Tyrese Haliburton devant les médias.

Une superbe réponse de sa part. Muselé lors du précédent match entre les deux formations, il a cette fois-ci intenable. Jusqu’au bout, il a fait vivre un enfer aux hommes d’Erik Spoelstra. L’orgueil et surtout la réponse d’un véritable champion.

Tyrese Haliburton se livre sur son transfert des Kings aux Pacers

Un All-Star en puissance

Avec ce niveau de jeu et cette constance, Haliburton ne représente plus une surprise. Ni un jeune espoir avec du potentiel. Non, il porte les Pacers sur ses épaules et rend cette équipe compétitive.

Attendu dans le bas du classement à l’Est pour jouer le "tanking" pour Victor Wembanyama, Indiana occupe la 8ème place et peut rêver des Playoffs. Bien évidemment, tout risque de déprendre de la direction choisie par les dirigeants, notamment avec Myles Turner et Buddy Hield.

Mais avec Haliburton, les Pacers disposent d’un franchise player pour construire autour de lui. Un All-Star en puissance. Dès cette saison ? Il mérite clairement cette récompense. Pour ses prestations, son développement et également son leadership.

"Les grands joueurs trouvent toujours un moyen de réussir un tir décisif. Il a fait ce mouvement qui a créé un espace et lui a donc permis de mettre ses pieds en place. Je me tenais juste derrière lui et il m’a semblé bon tout au long", a noté son coach Rick Carlisle.

A l’Est comme à l’Ouest, la concurrence s’annonce folle pour le ASG. Malgré son éclosion, Tyrese Haliburton ne devrait pas figurer parmi les titulaires. Par contre, les entraîneurs devraient le récompenser d’une sélection. Probablement une grande première amplement méritée.

Pour un joueur qui n’a probablement pas fini de faire de gros dégâts en NBA.

Power Ranking : Qui sont les favoris en NBA ? Qui a progressé depuis un mois ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest