Une enquête pour racisme au sein du front office du Jazz…

Elijah Millsap, ancien joueur du Jazz, accuse le dirigeant Dennis Lindsey d’avoir tenu des propos discriminatoires à son égard en 2015.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Une enquête pour racisme au sein du front office du Jazz…

L’accusation est grave et la NBA ne laissera pas passer une telle affaire sans mener son enquête. Elijah Millsap révélait récemment sur Twitter que Dennis Lindsey, actuel Vice-Président du Utah Jazz, aurait tenu des propos racistes envers lui lors d’un entretien de fin de saison en avril 2015 :

« Si tu dis un mot de plus, je renvoie ton cul de noir en Louisiane. »

Elijah Millsap est le petit frère de Paul Millsap. Tous les deux sont originaires de Louisiane et tous les deux ont joué pour le Jazz. Le plus jeune étant resté très brièvement (67 matches étalés sur deux saisons) avant d’être coupé en janvier 2016. Il précise que Quin Snyder, le coach, était aussi présent au moment de l’entretien.

« Je démens complètement avoir tenu ces propos », insiste Dennis Lindsey.

Snyder a pour sa part confié qu’il n’imaginait pas le dirigeant dire ça, tout en précisant qu’il ne se souvenait plus de la discussion. Dave Zirin, un assistant GM de Salt Lake City à l’époque, a pris des notes au cours de l’entretien. Ces notes sont répertoriées et elles seront examinées de près par la NBA. En supposant qu’il ait inscrit cette phrase…

« Le Jazz n’a aucune tolérance envers les comportements discriminatoires quels qu’il soit », précise l’organisation dans un communiqué. « Nous prenons cette affaire très au sérieux. »

La NBA va examiner la situation et prendra éventuellement des sanctions si nécessaires. En tout cas, cette histoire est évidemment une très mauvaise pub pour le Jazz et son Vice-Président.

Quand Marcus Smart était victime de racisme en sortant du TD Garden…

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest