Wembanyama vs Holmgren : la NBA a les yeux rivés sur la finale France-USA

Wembanyama vs Holmgren : la NBA a les yeux rivés sur la finale France-USA

La France affronte Team USA en finale du Mondial U19. L'occasion de voir les phénomènes Victor Wembanyama et Chet Holmgren s'affronter.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Draft

Pour la première fois de son histoire, l'équipe de France U19 va jouer la finale de la Coupe du monde, grâce à sa victoire face à la Serbie (75-69). Preuve que cette équipe ne se résume pas au talent de Victor Wembanyama, le jeune intérieur tricolore, gêné par les fautes, n'a joué que 9 minutes dans cette demi-finale marquée par les superbes copies de Jayson Tchicamboud, Clément Frisch et Yvan Ouedraogo.

Cela dit, les scouts NBA vont être en mode alerte rouge dimanche après-midi (18 heures) pour la finale face aux Etats-Unis. Dans cette opposition entre les deux meilleures équipes du tournoi, il est très possible que l'on voit en action les deux prochains n°1 des Draft 2022 et 2023 : Chet Holmgren pour Team USA et Victor Wembanyama pour les Bleus.

Victor Wembanyama fait sensation avec une block party, les Bleus en demi-finale

Holmgren, qui s'est engagé avec la fac de Gonzaga pour la saison prochaine, est une sorte d'Ovni à l'éclosion tardive dont on vous a déjà parlé ici. Le natif du Minnesota, dominateur en high school, est un formidable manieur de ballon de 2,15m, capable de faire à peu près tout sur un terrain. Il est à cette heure considéré comme le favori pour être sélectionné en première position lors de la Draft 2022.

Les franchises NBA qui ont le plus de chance d'être en bonne place après la loterie l'année prochaine vont surveiller le jeune intérieur de 19 ans de très près. Il tourne à 12.2 points, 6.8 rebonds, 3 passes et 3 contre par match dans ce Mondial U19 en 21 minutes par match.

Être surveillé par des scouts US, c'est un peu devenu le quotidien de Victor Wembanyama. Plus jeune que Chet Holmgren d'un an et demi, le futur joueur de l'ASVEL a réussi quelques performances remarquées durant le tournoi et peut se vanter de stats là aussi impressionnantes sur une petite vingtaine de minutes par match : 12.7 points, 7.3 rebonds et 4.3 contres de moyenne.

La rencontre ne se résumera pas aux performances de ces deux-là et on espère que le collectif des Bleus l'emportera. Simplement, en tant qu'observateurs de la NBA, on aime forcément voir ceux qui marqueront peut-être l'avenir de la ligue disputer des matches comme celui-là !

Crédit photo : FIBA

Chet Holmgren, le meilleur lycéen US, a choisi Gonzaga !

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest