3 transferts pour Kyle Kuzma

3 transferts pour Kyle Kuzma

Kyle Kuzma est susceptible d'être transféré en cours de saison par les Los Angeles Lakers. Zoom sur 3 scénarios possibles.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié

Les Los Angeles Lakers sont premiers à l’Ouest avec 28 victoires en 35 matches. Même si l’équipe tourne bien, les dirigeants ne rateront pas une opportunité de se renforcer afin de maximiser leurs chances d’aller au bout en juin prochain. Ils ont encore un mois, tout rond, pour monter un transfert avant la deadline NBA. Et Kyle Kuzma semble être l’un des joueurs susceptibles de servir de monnaie d’échange.

Le jeune joueur de 24 ans a perdu sa place dans le cinq majeur suite à l’arrivée d’Anthony Davis l’été dernier. Sa production est en forte baisse – de 18,7 à 12 points par match – et sa maladresse le pénalise. Pour ne pas arranger le tout, l’entraineur personnel du bonhomme a récemment fait comprendre qu’il estimait que Kawhi Leonard était un meilleur basketteur que LeBron James. Kuz’ s’est carrément senti obligé de mettre les choses à plat avec le King par la suite. C’est un détail, certes, mais c’est toujours mieux d’avoir James de son côté à l’approche de la deadline.

Si les Lakers venaient à se séparer de leur ailier, ce serait probablement dans l’optique de récupérer un vétéran confirmé. Si possible performant des deux côtés du terrain. Ou un tireur d’élite, pour étirer les lignes. Ce sont donc essentiellement ces profils que nous avons recherché dans nos trois scénarios imaginaires.

1) Kyle Kuzma aux New York Knicks

Le transfert : Kyle Kuzma et Kentavious Caldwell-Pope contre Marcus Morris

KCP serait peut-être la plus grosse perte pour les Lakers mais son salaire est nécessaire (8 millions par an) pour rééquilibrer l’échange afin d’acquérir les 15 plaques expirantes de Morris. Les Angelenos tireraient un trait sur un jeune prometteur qui était encore l’un de leurs deux meilleurs joueurs la saison dernière. Mais dans l’optique de récupérer un ailier polyvalent en pleine bourre (18,5 points, 45% à trois-points) capable de faire la différence dans la course au titre.

Pour les Knicks, c’est l’occasion d’ajouter un basketteur de moins de 25 ans à leur effectif tout en transférant un vétéran en fin de contrat.

2) Kyle Kuzma aux Minnesota Timberwolves

Le transfert : Kyle Kuzma et Avery Bradley contre Robert Covington

Même principe que le transfert précédent sauf que cette fois-ci les Lakers opteraient pour un joueur encore sous contrat jusqu’en 2022. C’est plus risqué. Covington a un bon rapport qualité/prix (12 M la saison) et ça peut être une pièce intéressante pour une équipe qui joue le titre. Il est moins fort que Morris mais l’idée revient à ne pas abandonner Kuzma pour un joueur en fin de contrat.

Minnesota trouverait là un ailier capable de jouer au côté de Karl-Anthony Towns au sein du basket rapide prôné par Ryan Saunders.

3) Kyle Kuzma aux Phoenix Suns

Le transfert : Kyle Kuzma contre Aron Baynes et un second tour de draft

Peut-être moins intéressant pour les Lakers parce qu’ils ont déjà deux pivots –McGee et Howard – qui tournent bien. Mais contrairement à eux, Baynes a cette capacité à écarter le jeu (35% à trois-points) ce qui serait idéal au côté d’Anthony Davis.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest