Anthony Davis : « DeMarcus Cousins est un ennemi maintenant »

BasketSessionPar BasketSession Publié

La bromance entre DeMarcus Cousins et Anthony Davis est maintenant finie. Un nouveau roman d'amitié qui commence avec Julius Randle ?

Il ya quelques jours, Anthony Davis se déclarait « un peu choqué » par le choix de DeMarcus Cousins de rejoindre les Goden State Warriors. Aujourd’hui, l’Unibrow explique, à moitié en plaisantant, que tout « non-Pelican » est un « ennemi » pour lui.

Avant de signer avec Golden State, DeMarcus Cousins avait rejeté une proposition d’extension de contrat, de deux ans pour 40 millions de dollars. Une proposition formulée après sa blessure.

« Je suis content pour lui », a expliqué Anthony Davis dans un entretien avec Complex. « Il a fait ce qu’il a fait. Il a choisi la bonne équipe pour sa carrière, avec sa blessure, j’imagine. Je lui souhaite bonne chance et on se verra trois ou quatre fois cette saison et on essaiera de le battre. Maintenant, il est un ennemi. Quiconque ne fait pas partie des Pelicans est un ennemi pour moi. Il est passé de coéquipier à ennemi. »

Vu le niveau de jeu affiché par Anthony Davis après que son « ennemi » s’est blessé l’an passé, ce n’est peut-être pas plus mal pour lui. Surtout qu’il est rejoint dans le backcourt par un Julius Randle peut-être plus complémentaire.

« Il est fort, il est physique, il aime jouer dans la peinture. Il peut pousser la balle, scorer, passer. J’ai toujours aimé la façon dont il jouait, c’est un gars de Kentucky et je suis excité qu’il soit avec nous. »