Racisme et ignorance, le beau texte d’Aron Baynes

Aron Baynes, le pivot des Phoenix Suns, a écrit un texte très à propos sur la passivité dont il s'est parfois lui-même rendu coupable en matière de racisme.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Racisme et ignorance, le beau texte d’Aron Baynes

Ce n'est pas parce que Aron Baynes n'est pas une star de la ligue que ce qu'il a sur le coeur en matière de racisme ne vaut pas le coup d'être lu. L'Australien des Phoenix Suns a rédigé un texte poignant et extrêmement intéressant sur la question, que l'on vous a traduit ici.

"On dit que l'ignorance, c'est le bonheur. Moi je dis que c'est de la connerie. L'ignorance est une excuse et une béquille, mes amis. C'est ce qui va ravager notre monde si on ne fait pas attention. Faites-moi confiance, je sais de quoi je parle.

J'ai grandi dans cette ignorance, non-éduqué et en faisant partie du problème en tant que membre de la majorité blanche d'une petite ville en Australie. Ne vous méprenez pas. Je n'ai jamais détesté certains individus à cause de leur couleur ou de leur culture. Mais je ne les ai pas non plus soutenus, ce qui est aussi grave. J'ai été un spectateur silencieux. Je n'avais ni la connaissance, ni la volonté de m'élever en soutien de ceux qui étaient opprimés ou marginalisés.

Je ne sais pas ce que ça fait d'être issu d'une génération d'opprimés. Ce que je sais, c'est que ça me brise le coeur que quelqu'un puisse juger mes enfants, ou celui de n'importe qui d'autre, en se basant uniquement sur la couleur de sa peau. Je comprends désormais la peur, la colère, le sentiment d'abandon et la résilience de ce combat pour l'égalité. En tant que père, je me soucie de mes enfants et du bonheur qu'ils auront. Donc au lieu de me planquer et de viser ce but silencieusement comme je l'ai fait depuis le début de ma vie, j'ai besoin de m'exprimer à travers mes croyances et mes mots à ce sujet.

Ce n'est que vers l'âge de 16 ans que j'ai compris que le racisme revêtait différentes formes et tailles. Il pouvait être fier et bruyant, mais aussi froid et silencieux, comme un fleuve qui attire les gens vers le fond.

Qu'importe la forme, j'ai réalisé que le problème était systémique et concernait la société. L'ignorance ne faisait pas partie du problème, mais était une excuse.

En grandissant et en obtenant plus d'opportunités dans ma vie, je me suis éduqué et je suis devenu un meilleur citoyen. En tant que père et qu'homme, je sais désormais que ma voix doit être entendue quand je vois des injustices et des inégalités dans le monde.

Je suis quelqu'un de pudique. La plupart des gens ne savent pas que ma femme et noire et que mes enfants sont métissés. Je leur suis reconnaissant de m'avoir appris autant sur moi-même que sur le monde.

Dans ce que je dis à mes enfants, je mets beaucoup d'amour pour les gens de toutes origines et ethnicités. Quand ils seront en âge de comprendre, il sera de mon devoir de les éduquer sur les injustices et les inégalités de ce monde.

Vous vous souvenez de ce que je disais sur l'ignorance ? L'éducation démarre à la maison et il n'est jamais assez tôt pour commencer. Nos enfants doivent apprendre à travers les mots et les actions, à ne pas juger des gens par rapport à leur couleur ou leur origine. Ils ne doivent pas juger un homme ou une femme par rapport à leur personnalité. L'intégrité est à la disposition de tous, mais tout le monde ne choisit pas de s'en servir.

Mon enfant de 4 ans m'a dit hier : 'Papa, je ne t'aime pas toujours, mais dans mon coeur, je t'aime pour toujours'. Les gens peuvent changer en bien, comme leur père l'a fait et continue de le faire.

Beaucoup de gens bien plus intelligents, poétiques et impactants que moi s'expriment à ce sujet. J'apprécie que vous ayez pris le temps de me lire, dans l'espoir que les leçons que j'ai retenues puissent être transmises à d'autres, dès leur plus jeune âge, afin de repousser l'ignorance et saisir l'éducation par les cornes. 

La recheche de l'égalité est une question mondiale, un combat pour la race humaine, pour notre pays, notre communauté, nos collègues et nos amis. Je ferai tout mon possible dans ma propre sphère d'influence pour que l'amour, la tolérance et la compréhension soient privilégiés et l'ignorance balayée. Ma famille, ma femme et mes enfants sont tout pour moi et je ne laisserai pas les ignorants nous attirer vers le fond". 

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest