- SAS
- DEN

Ben Simmons et Magic veulent collaborer, que va faire la NBA ?

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Magic Johnson a reconnu que Ben Simmons souhaitait discuter avec lui durant l'été pour partager son expérience et le conseiller. Tampering ou pas ?

Magic Johnson ne veut plus recevoir d'amendes pour "tampering". C'est dans cette optique qu'il a averti les médias, en marge du match entre les Los Angeles Lakers et les Philadelphie Sixers, de ce qui se trame entre Ben Simmons et lui. L'Australien aimerait s'entretenir avec le président des Angelenos cet été, non pas pour discuter d'un trade vers L.A., mais pour échanger des "secrets d'arrière de grande taille". En gros, un tutorat. Lequel ne sera possible que si les Sixers et la NBA sont d'accord.

Adam Silver avait demandé aux dirigeants d'arrêter de parler des joueurs des autres équipes. Mais quelle sera sa position dans le cas ou un dirigeant et un joueur rivaux veulent collaborer durant l'intersaison ? Il est fréquent que d'anciennes gloires qui ont un petit rôle au sein de franchises, souvent celui d'ambassadeur, offrent des sessions d'entraînement à des joueurs qui le demandent, même s'ils appartiennent à d'autres équipes. La NBA est donc susceptible d'accepter. Et les Sixers ? Un oui ne serait pas sans risques. Des liens sont déjà noués entre LeBron James et Ben Simmons via leur agent Rich Paul. Si Simmons se rapproche en plus de Magic, le front office de Philadelphie peut se dire que les laisser travailler ensemble incitera le sophomore à viser un départ chez les Lakers à court ou moyen terme.

Dans tous les cas, la ligue ne peut pas empêcher les joueurs de passer des coups de fil ou de rencontrer, en secret, des gens qu'ils ne sont pas censés fréquenter. Un excès de contrôle n'est peut-être pas le bienvenu dans ces situations-là.