Brad Stevens a « sauvé la vie » de Jeff Teague… en le balançant à son père

Jeff Teague et son coach Brad Stevens se connaissent de longue date. Au lycée, ce dernier a aidé le meneur à sauver sa carrière.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Brad Stevens a « sauvé la vie » de Jeff Teague… en le balançant à son père

Jeff Teague est le nouveau meneur remplaçant des Boston Celtics. A 32 ans, l'ancien All-Star va tenter de revenir sur le devant de la scène après quelques saisons bien trop discrètes avec Indiana et Minnesota. A Boston, Teague sera coaché pour la première fois de sa carrière par Brad Stevens. Peu de gens le savaient jusqu'ici, mais il y a un passé entre les deux hommes, comme l'a raconté le meneur vétéran sur NBC Sports.

Alors qu'il était en high school à Pike, dans l'Indiana, Jeff Teague a fait la connaissance de Stevens, alors jeune head coach de la fac voisine de Butler. Brad Stevens avait évidemment repéré le talent du meneur depuis des années et espérait pouvoir l'enrôler chez les Bulldogs. Une franche discussion et une dénonciation parentale qui ont probablement changé la trajectoire de Jeff Teague, aussi dure ait pu paraître la manière à l'époque.

"Brad a changé ma vie, pour faire simple. Je n'étais vraiment pas assez concentré sur l'école. Je jouais au basket, bien sûr, mais aller en cours n'était clairement pas mon occupation préférée. On s'est retrouvés dans une pièce avec Brad, mon père et moi.

Il lui a montré les mauvaises notes et les bulletins que je cachais depuis des années. Et il m'a dit : 'Si tu veux avoir la chance de jouer à la fac, tu dois améliorer tes notes'. Mon père était en colère d'apprendre ça. J'ai dû me reprendre et j'y suis arrivé.

A chaque fois que j'ai affronté Brad et les Celtics par la suite, je lui ai dit : 'Merci de m'avoir sauvé la vie' . Il me regardait à chaque fois avec un air du genre : 'On s'en fiche mec, tais toi'."

Brad Stevens : qui est le cerveau des Boston Celtics ?

Jeff Teague a préféré rejoindre Wake Forest que Butler et a finalement été drafté en 2009 par les Atlanta Hawks, dans une ligue où il aura amassé un peu moins de 100 millions de dollars de gains en carrière. On peut a priori faire confiance à Jeff Teague pour tout donner sur le terrain, pour remercier un coach qui l'a aiguillé à un moment crucial et lui a peut-être permis de devenir un joueur professionnel grassement payé.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest