Brandon Ingram, la persévérance a fini par payer

Longtemps en difficulté, l'ailier des New Orleans Pelicans Brandon Ingram est resté agressif pour porter son équipe à la victoire face aux Phoenix Suns (124-121).

BasketSessionPar BasketSession  | Publié
Brandon Ingram, la persévérance a fini par payer

Malgré ses 28 points, Brandon Ingram n'a pas connu un match facile face aux Phoenix Suns (124-121). Pendant les trois premiers quart-temps, l'ailier des New Orleans Pelicans a été très maladroit. S'il a terminé à 9/19 aux tirs, l'ex-joueur des Los Angeles Lakers a surtout redressé la barre dans le money-time. Dans les 12 dernières minutes, le jeune talent a ainsi inscrit 15 points et a été l'un des grands artisans du succès ses siens. Même gêné par ses fautes, Ingram a conservé son agressivité. Et finalement, sa persévérance a payé.

"J'ai tenté d'analyser les options laissées par la défense adverse. Pendant la première période, je dois reconnaître que j'ai un peu forcé. Je n'ai pas assez laissé le jeu venir à moi. Par la suite, j'ai essayé de m'ouvrir un peu plus le parquet. J'ai donné des ballons à mes partenaires sur les ailes. Puis finalement, j'ai trouvé la bonne façon d'attaquer les espaces et de mettre les tirs", a analysé Brandon Ingram pour ESPN.

Auteur d'un bon début de saison, le #2 pick de la Draft NBA 2016 ne perd plus confiance, même dans les moments difficiles. Longtemps dans le dur sur cette partie, il ne s'est pas caché et a cherché des solutions. Avec un Brandon Ingram à ce niveau, les Pelicans montent doucement en puissance.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest