Les Knicks prêts à envoyer Melo aux Clippers, même bradé !

Si cette rumeur se confirme, elle démontrerait l'envie pressante des Knicks de se séparer de Melo.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Les Knicks prêts à envoyer Melo aux Clippers, même bradé !
Il faut toujours rester méfiant avec la presse new-yorkaise. Les journalistes et les médias exigeants de la grosse pomme ont tendance à s'enflammer sur tous les sujets un peu piquants et à en faire des caisses pendant des semaines jusqu'à essoufflement du thème. Et en ce moment, l'hypothétique transfert de Carmelo Anthony fait couler de l'encre (et des touches de clavier). Phil Jackson semble effectivement déterminé à se séparer de sa superstar afin de reconstruire pour de bon autour de Kristaps Porzingis. Les spéculations au sujet du départ de Melo n'ont donc peut-être jamais été aussi crédibles depuis qu'il a posé ses pieds à Manhattan. Mais il y a tout de même beaucoup de flou sur les intentions des dirigeants. On peut, par exemple, se demander à quel point les Knicks sont prêts à brader leur meilleur scoreur. Le New York Daily News estime apporter un élément de réponse. Selon les sources - un terme toujours délicat à cerner pour quiconque suit régulièrement la NBA sur la toile - du quotidien, Jackson serait ouvert à un transfert d'Anthony aux Los Angeles Clippers, même sans obtenir l'une des trois stars californiennes (Blake Griffin, DeAndre Jordan ou Chris Paul) en échange. Dans l'idée, New York pourrait récupérer le contrat expirant de J.J. Redick et, au choix, Jamal Crawford ou Austin Rivers. Penchons pour le premier des deux étant donné que l'on imagine mal Doc Rivers se séparer de son fils, accessoirement le meilleur role player de son effectif. Cette rumeur, si confirmée, démontrerait une envie pressante de se séparer de Carmelo Anthony. La clause d'intransférabilité du joueur pose problème, étant donné qu'elle condamne les Knicks à le laisser choisir sa destination (dans le cas contraire, il pose son veto) et donc à accepter les assets que la franchise en question a à proposer sans faire grimper les enchères. Les Cleveland Cavaliers et les Boston Celtics sont deux autres équipes souvent citées parmi les destinations potentielles pour Melo. Anthony, 32 ans, est proche de Chris Paul et il possède une maison à Los Angeles. Bruits de couloirs, échanges en préparation, signatures à venir, retrouvez toutes les dernières rumeurs NBA en cliquant ici.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest