Non, Chris Paul n’a pas demandé à être tradé

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Chris Paul et Daryl Morey, ont chacun à leur manière, tué dans l'oeuf la rumeur d'une demande de trade et d'un départ des Houston Rockets.

Mardi soir, Yahoo Sports enflammait la toile en annonçant que la relation entre Chris Paul et James Harden était "irrécupérable". "CP3" aurait même demandé son trade, après avoir incité les Houston Rockets à choisir entre le MVP 2018 et lui. Le démenti n'a pas tardé. Sur Instagram, Paul est visiblement tombé sur l'information en question. Et il y a répond avec circonspection.

"Vous m'apprenez quelque chose là !", a commenté le meneur des Rockets.

Daryl Morey lui a emboîté le pas. Le General Manager texan a envoyé valser la rumeur dans le Houston Chronicle. Voici ce que le journaliste Jonathan Feigen rapporte.

"Tout ça est clairement faux. C'est ridicule. Chris Paul et ses représentants ne m'ont pas demandé un trade. Est-ce que pouvez insister sur le dédain que j'exprime au moment de vous dire ça ? C'est tellement agaçant... J'ai parlé à Chris depuis l'élimination, évidemment. Mike D'Antoni, James Harden et moi-même sommes des compétiteurs frustrés d'avoir été éliminés des playoffs. On veut tous passer cet obstacle. Tout cela est normal. On est dans le même bateau, en train de viser un titre. Il n'y a rien de plus".

Rien de plus qu'une prise de bec ?

Pour Daryl Morey, la relation entre ses deux tauliers n'est évidemment pas "irrécupérable".

"Ce sont deux compétiteurs de très haut niveau qui veulent gagner. Ils aiment être coéquipiers. On fait littéralement tout notre possible pour améliorer l'équipe. Pourtant, tous les jours je lis un nouveau média qui se précipite sur une rumeur et je suis censé y réagir..."

Il y a clairement eu explication de texte et sans doute même un froid entre Chris Paul et James Harden. Mais à en croire Morey, tout est bien qui finit bien. On guettera quand même l'intersaison des Rockets. Ils avaient mis du temps avant de reconnaître que la rumeur d'une rupture de contrat avec Carmelo Anthony était vraie.