Les privilèges fous de Kawhi et Paul George qui ont mis le feu au vestiaire des Clippers

Les privilèges fous de Kawhi et Paul George qui ont mis le feu au vestiaire des Clippers

On savait que le vestiaire des Clippers avait méchamment tangué la saison dernière. On connaît maintenant la raison de la grogne des coéquipiers de Kawhi Leonard et Paul George.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS

Ce n'est pas un secret : les Los Angeles Clippers n'ont pas réussi à créer une alchimie suffisante et ont connu un méchant fiasco en playoffs la saison dernière. On a évoqué ici et là le mécontentement de certains joueurs et l'impression que Kawhi Leonard et Paul George, dont les tentatives de discours pour remobiliser le groupe ont échoué, n'ont pas été les meilleurs leaders qui soient.

The Athletic dévoile aujourd'hui très exactement les avantages et privilèges dont bénéficient les deux superstars des Clippers. Ceux-là mêmes qui ont apparemment empêché leurs coéquipiers de se donner corps et âme pour l'équipe...

Selon le journaliste Juvan Buha voici à quoi ressemblait les fameux traitements de faveur à l'origine de la grogne :

Kawhi Leonard et Paul George étaient les deux seuls joueurs de l'équipe à avoir droit à leur propre personnel de sécurité et leurs propres coaches personnels.

Leonard et George avait la mainmise sur les entraînements de l'équipe et le planning des déplacements. Plusieurs joueurs des Clippers sont persuadés que Kawhi Leonard a ainsi fait annuler plusieurs entraînements par sa seule volonté.

Kawhi, toujours lui, s'est vu accorder le droit de vivre à San Diego et d'être donc en retard à la plupart des entraînements, mais aussi des départs en avion pour les rencontres à l'extérieur.

Les deux All-Stars ont aussi obtenu la possibilité de recevoir immédiatement des soins après les matches, les épargnant pendant 45 minutes au moins de passage devant les médias. Du coup, leurs coéquipiers ont souvent dû faire le job et ont ainsi été identifiés comme "voix" des Clippers, créant un sentiment de malaise chez certains médias.

Clippers : Lou Williams sacrifié pour la bonne ambiance ?

Enfin, et il s'agit à nouveau de convictions de la part de leurs coéquipiers, sans que cela ait été confirmé par l'équipe, beaucoup pensent que Kawhi Leonard et Paul George avait la possibilité de choisir quand ils joueraient. C'est à dire qu'ils étaient en mesure de décider de manquer des matches dans leur intégralité, mais aussi de choisir quand ils voulaient entrer ou jeu ou non selon le déroulement des rencontres.

Ce qui transpire de cet article, c'est que si les Clippers étaient prêts à accepter des privilèges pour Kawhi Leonard - même en grinçant un peu des dents - tant il avait prouvé par le passé qu'il était une superstar de cette ligue, il n'en allait pas de même pour Paul George. Patrick Beverley, Lou Williams et Montrezl Harrell, désormais membre des Lakers, auraient particulièrement eu du mal à comprendre le changement d'atmosphère dans le vestiaire et leur rétrogradation dans la hiérarchie du leadership après leur superbe saison 2018-2019.

Plus surprenant encore que cette absence d'atomes crochus entre anciens et nouveaux, le nom du leader de vestiaire dans cette équipe des Clippers : Marcus Morris. Arrivé en février juste avant la deadline des trades, celui qui a récemment signé un contrat de 4 ans avec les Clippers est apparemment immédiatement devenu un patron vocal et le joueur qui tentait de remonter les bretelles à tout le monde lorsque ça n'allait pas. Certains, comme Ivica Zubac, n'ont d'ailleurs pas du tout aimé et se sont fréquemment pris le bec avec lui...

On a rien contre Marcus Morris, mais c'est assez symptomatique qu'un joueur à peine arrivé soit aussi rapidement identifié comme garant de la bonne tenue du vestiaire. Surtout un vestiaire dans lequel il y a un monstre comme Kawhi Leonard et une star comme Paul George...

A la lumière de ces révélations, on va évidemment surveiller de près les Los Angeles Clippers dans les mois qui viennent. Rappelons, à toute fin utile, que Kawhi Leonard et Paul George peuvent quitter tous les deux l'équipe à la fin de la saison...

5 raisons pour lesquelles Joakim Noah va nous manquer

 

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest