- LAC
- GSW
85 ORL
107 TOR
98 OKC
111 POR

CQFR : Hayward et Boston renaissent, Curry se réveille

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Gordon Hayward se rapproche de son meilleur niveau et les Celtics montent en puissance au meilleur moment : juste avant les playoffs.

Gordon Hayward revit, Boston monte en puissance !

C’était le choc de la nuit à l’Est. Le duel entre le quatrième, Boston, et le cinquième, Indiana. Deux équipes au bilan identique avant la rencontre. Avec pour enjeu l’avantage du terrain au premier tour des playoffs. Les Celtics ont donc remporté une victoire importante en battant les Pacers (117-97) sous l’impulsion d’un All-Star retrouvé. Gordon Hayward a inscrit 21 points à 9 sur 9 aux tirs ! Une nouvelle belle prestation de l’ancien « franchise player » du Jazz qui revenait cette saison après une sévère blessure à la cheville. Il a désormais enchaîné un septième match de suite avec 10 points ou plus. Sa plus belle série depuis son retour.

Clairement, Hayward monte en puissance au meilleur moment. Et les Celtics aussi. Juste avant les playoffs. Boston a aussi pris l’ascendant psychologique sur Indiana avec trois victoires en quatre confrontations entre les deux équipes cette saison. Les compteurs seront remis à zéro en playoffs mais les joueurs de Brad Stevens se comportent enfin comme des candidats aux finales à l’Est.

Stephen Curry s’est réveillé et ça fait mal !

Catastrophique lors du dernier match, Stephen Curry a réagi en faisant exploser la défense des Cavaliers cette nuit. Le double MVP a terminé avec 40 points avec 9 paniers primés pour mener les Warriors à une quatrième victoire de suite (120-114). Le meneur sortait d’une prestation à 7 points à 3 sur 14 aux tirs. Il s’est remis immédiatement en confiance. Notons aussi le très bon match de Draymond Green, auteur de 20 points et 8 rebonds.

Russell Westbrook valide sa troisième saison en triple-double

C’était inimaginable de finir une saison en triple-double avant 2017. Avant que Russell Westbrook brise la glace. Trois ans plus tard, le meneur du Thunder va boucler son troisième exercice de suite avec plus de 20 points, 10 rebonds et 10 passes de moyenne. Il lui manquait juste trois caviars à distribuer. Il en a offert 15 cette nuit. Avec aussi 8 prises et 19 points. Paul George a ajouté 30 unités et Oklahoma City a battu Detroit (123-110) malgré les 45 points de Blake Griffin.

Jeremy Lamb a encore achevé les Raptors !

Il y a un peu moins de deux semaines, Jeremy Lamb plantait l’un des « buzzer-beater » les plus fous de l’année. Un panier depuis la ligne centrale, inscrit avec la planche, à la sirène, pour finalement donner la victoire aux Charlotte Hornets contre les Toronto Raptors. Cette nuit, c’est encore lui qui a inscrit le tir à trois-points décisif permettant ainsi à son équipe de l’emporter une nouvelle fois contre les Canadiens (113-111). Pas de missile lointain cette fois-ci mais un shoot dans l’axe, derrière l’arc, à 3,3 secondes de la fin du match. Lamb a terminé avec 22 points et il a plus que bien épaulé Kemba Walker, auteur de 29 pions. Avec ce succès, les Hornets maintiennent un mince espoir d’accrocher les playoffs à l’Est. Ils sont toujours dixièmes de la Conférence à deux matches de la fin avec deux victoires de moins que le huitième.

Evan Fournier assure presque les playoffs au Magic !

L’équipe d’Orlando est en passe de réussir son pari. Le Magic voulait absolument retrouver les playoffs cette saison et la qualification est en bonne voie après la victoire des Floridiens contre les Atlanta Hawks cette nuit (149-113). Un match au cours duquel Evan Fournier a occupé un rôle centra l avec 25 points à 11 sur 14 aux tirs. Son ami Nikola Vucevic a aussi marqué 25 points avec 11 rebonds en prime. Orlando a fait la différence à la faveur d’une énorme première mi-temps : le Magic menait de 33 points à la pause ! Les joueurs de Steve Clifford occupent désormais la sixième place à l’Est avec 40 victoires pour autant de défaites.

Miami perd du terrain

Alors que les Hornets et le Magic l’ont emporté cette nuit, le Heat s’est incliné in-extremis contre les Timberwolves (109-111). Et ce malgré les 24 points de Dwyane Wade en sortie de banc. Mais le triple champion NBA a raté l’occasion d’arracher la victoire sur son ultime tentative. Miami, neuvième, a désormais une victoire de retard sur Detroit, huitième. La mission s’annonce compliquée.

Denver valide son titre de division

Les Nuggets seront champions de division cette saison. C’est purement anecdotique mais c’est une première depuis six ans pour la franchise du Colorado qui renaît après quelques années décevantes. Denver a validé son titre en battant Portland (119-110) grâce à 25 points de Paul Millsap. Jamal Murray en a ajouté 23 et Nikola Jokic a frôlé le triple-double (22 pts, 13 rbds, 9 pds). Les Nuggets sont assurés de terminer au moins troisième à l’Ouest. Ils occupent pour l’instant la deuxième place.

Sept de suite pour Utah

Le Jazz est en grande forme et peut même espérer l’avantage du terrain grâce à une série de sept victoires consécutives. La dernière en date contre les Kings (119-98) cette nuit. Avec encore 17 points et 11 rebonds de Rudy Gobert. Utah est donc sur une dynamique idéale avant les playoffs. La franchise de Salt Lake City est cinquième à l’Ouest mais elle n’a qu’une victoire de retard sur Portland, quatrième.

Tous les scores

Raptors @ Hornets : 111-113
Hawks @ Magic : 113-149
Spurs @ Wizards : 129-112
Celtics @ Pacers : 117-97
Knicks @ Rockets : 96-120
Heat @ Timberwolves : 109-111
Pistons @ Thunder : 110-123
Grizzlies @ Mavericks : 122-112
Kings @ Jazz : 98-119
Pelicans @ Suns : 126-133
Trail Blazers @ Nuggets : 110-119
Cavaliers @ Warriors : 114-120
Lakers @ Clippers : 122-117