CQFR : Ja Morant se paye Harden, Trae et Kawhi en feu

CQFR : Ja Morant se paye Harden, Trae et Kawhi en feu

Voici ce qu'il fallait retenir des 6 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié

Les résultats de la nuit en NBA

Suns @ Hawks : 110-123

Jazz @ Nets : 118-107

Knicks @ Bucks : 102-128

Rockets @ Grizzlies : 110-121

Mavs @ Warriors : 124-97

Cavs @ Clippers : 103-128

---

- Memphis n'avait plus gagné 6 matches de suite depuis plus de 3 ans. C'est chose faite, grâce notamment à la confiance contagieuse de Ja Morant. Le meneur des Grizzlies a encore été parfait cette nuit pour faire tomber Houston dans le Tennessee. Morant a inscrit 26 points et délivré 8 passes en ne manquant qu'un seul shoot de toute la soirée.

James Harden (41 pts) aurait aimé pouvoir en dire autant, mais c'était l'une de ces soirées où le MVP 2018 est en mode arrosage automatique et erratique (13/37, dont 5/19 à 3 pts...). Le barbu en chef a même manqué ses 7 tirs dans le quatrième quart-temps, alors que les Rockets avaient encore une chance de remporter ce match.

Ja Morant est devenu, grâce à sa performance du jour, le premier rookie de l'histoire de la NBA à marquer au moins 25 points et 8 passes tout en shootant à 90% ou plus. Qu'on lui envoie déjà le trophée de Rookie de l'année... Et si quelques arrières de l'Ouest venaient à se blesser malencontreusement avant le All-Star Game, n'hésitez surtout pas à l'envoyer à Chicago pour qu'il apporte ce cocktail de grinta et de virtuosité.

Il faut reconnaître que de voir un type avec 35 matches en NBA lâcher un "Tell that motherfucker about me" à James Harden parce qu'il ne l'a pas assez respecté défensivement, c'est assez jouissif.

- Rudy Gobert est le meilleur joueur de la 4e meilleure équipe de la ligue en termes de bilan, qui plus est dans la Conférence la plus relevée. Il va quand même devenir compliqué de l'écarter de la course au All-Star Game 2020. Le pivot du Jazz a remis le couvert cette nuit sur le parquet de Brooklyn, avec un double-double des familles et un impact constant sur le match : 22 points, 18 rebonds, 4 passes et 2 contres. Grâce à la superbe forme du Français, Utah a conquis une 10e victoire de suite pour confirmer son statut d'équipe la plus en forme du moment en NBA. Joe Ingles, qui a digéré un début de saison compliqué en sortie de banc, est étincelant dans le cinq et l'Australien a égalé son record de points en carrière à Brooklyn avec 27 points.

Kyrie Irving disputait lui son deuxième match depuis son retour. Difficile de reprocher quoi que ce soit au meneur des Nets, qui a tenté d'opposer une résistance au Jazz (32 points, 11 passes à 12/19) sans entraîner ses partenaires dans son sillage.

- Les Clippers se sont sans surprise imposés facilement contre les Cavs. On ne s'attendait tout de même pas à voir Kawhi Leonard aussi tranchant et décidé à éteindre toute forme de suspense. Le MVP des Finales 2019 a claqué 43 points en... trois quart-temps et 29 minutes de jeu. Son record en saison régulière est toujours de 45 et il aurait pu l'exploser sans problème vu les jambes qu'il avait cette nuit.

- Les coups de chaud de Trae Young, c'est quand même quelque chose... Le meneur des Hawks a pris feu dans le dernier quart-temps du match contre Phoenix à domicile, inscrivant 21 de ses 36 points durant cette période. Young a commencé à tout rentrer d'à peu près n'importe où et les Suns n'ont pas pu apporter de réponse. Et quand son camarade Kevin Huerter se met lui aussi à sur son 31 (23 points, 15 rebonds et 8 passes), ça fait un backcourt compliqué à gérer pour l'équipe adverse.

Devin Booker, auteur d'un carton (39 points), a lui été expulsé à moins de 2 minutes de la fin pour une deuxième technique exaspérante (en termes de règlement), parce qu'il a toisé DeAndre Bembry après lui avoir (superbement) dunké dessus...

Titulaire pour la deuxième fois de la saison en raison de l'absence de Ricky Rubio, devenu papa, Elie Okobo a malheureusement moins brillé que la dernière fois. Le meneur français n'a pas marqué (0/4) et n'a finalement passé que 22 minutes sur le terrain sans peser réellement, à l'image des autres starters dont les initiales ne sont pas "DB". Le Bordelais a quand même eu le temps de voir passer ce Shamgod de Trae Young en étant aux premières loges.

- Les Mavs n'ont pas eu à forcer leur talent pour s'imposer à San Francisco. Les Warriors ont été surclassés en trois quart-temps, notamment par la paire Luka Doncic (20 points, 8 rebonds)-Dwight Powell (21 pts), avant que Dallas n'envoie tout le monde à la sieste.

Ça devient un thème récurrent du garbage time des matches de Dallas : Boban Marjanovic adore rappeler qu'il est capable de shooter à 3 points. Bon, il aime aussi faire des double-doubles en un temps record (12 points, 11 rebonds) comme à la belle époque des Clippers.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest