CQFR : Middleton héroïque pour sauver Milwaukee, LeBron se fâche

CQFR : Middleton héroïque pour sauver Milwaukee, LeBron se fâche

Voici ce qu'il fallait retenir des 2 matches de la nuit. Khris Middleton a sauvé Milwaukee du sweep et LeBron a remis les pendules à l'heure.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Milwaukee Bucks - Miami Heat : 118-115 (1-3)

Los Angeles Lakers - Houston Rockets : 109-117 (1-1)

---

- Lorsque Giannis Antetokounmpo n'est pas revenu sur le terrain dans le 2e quart-temps à cause de sa cheville et alors qu'il était à 19 points à 8/10, on s'est dit que les carottes étaient cuites pour les Milwaukee Bucks cette saison. Le Heat allait sweeper l'équipe avec le meilleur bilan de la saison et on se préparait déjà à devoir se pencher sur les questions qui fâchent. Cette heure n'est pas encore arrivée.

Milwaukee a survécu à l'élimination pour au moins 48 heures, en remportant le game 4 en prolongation. Ce match crucial, c'est celui qu'a choisi Khris Middleton pour prouver qu'il pouvait être un peu plus qu'un lieutenant. Middleton est un All-Star et il a tout simplement porté l'équipe sur ses épaules en tant que tel. Avec 36 points, 8 rebonds, 8 passes et 2 interceptions en.. 48 minutes, l'ailier des Bucks a été royal, surtout en fin de prolongation lorsqu'il a fallu éviter le précipice.

Son panier à 3 points à 6 secondes de la fin de l'overtime, auquel Tyler Herro a superbement répondu pour revenir à -1, puis ses deux lancers convertis avec sang froid derrière, ont scellé le match.

- Miami a laissé passer une occasion en or. Le Heat menait quand même de 8 points dans le dernier quart-temps et n'a pas réussi à conclure. Une fois n'est pas coutume, Jimmy Butler n'a pas surnagé et a subi le run de 12-0 des Bucks pour leur survie.

- Dire que les Bucks ont du mal à 3 points dans cette série est un euphémisme. Avant que Giannis Antetokounmpo n'en rentre un peu avant de quitter le terrain, Milwaukee avait manqué ses 19 derniers tirs extérieurs : les 12 derniers du game 3 et les 7 premiers du game 4.

---

- Les Lakers sont passés par pas mal d'émotions pendant ce game 2 face aux Rockets. On a d'abord cru qu'ils allaient infliger une déculottée aux Texans pour se venger du game 1. LA a compté jusqu'à 21 points d'avance dans le 1er quart-temps. Puis on a retrouvé les errements défensifs californiens et la capacité de Houston à incendier le terrain en deux temps, trois mouvements. Les Rockets ont passé 41 points aux Lakers dans le 3e quart-temps pour virer en tête. Il a finalement fallu que LeBron James (28 pts, 11 rbds et 9 pds) et Anthony Davis (34 pts, 10 rbds) se fâchent dans le 4e quart-temps pour que les Angelenos égalisent.

Le "King" ne s'est pas planqué cette fois ci et a orchestré l'effort collectif des 12 dernières minutes. LeBron a démoralisé les Rockets à coups de tomars et d'actions athlétiquement exceptionnelles.

Avec son seul panier à 3 points de la nuit, LeBron James est d'ailleurs passé n°2 all-time au nombre de paniers à 3 points inscrits en playoffs, juste devant Ray Allen et assez loin de Stephen Curry.

- Russell Westbrook n'a pas eu la même réussite que lors du game 1. Le meneur des Rockets a fini avec 10 points, 13 rebonds, mais surtout 7 pertes de balle et un 4/15 au tir.

Il s'est aussi pris cet énorme contre de LeBron...


- Avec Rajon Rondo sur le terrain, les Lakers ont passé un +28 à Houston. De quoi faire dire à nouveau à Frank Vogel que l'apport de l'ancien joueur des Celtics se mesurait "en swag". Pas sympa pour ses qualités de basketteur, mais on comprend l'idée.

- Frank Vogel ne sait pas s'il pourra compter sur JaVale McGee et Dion Waiters, tous les deux blessés en début de rencontre, pour le game 3. On risque de voir des line-up différents du côté des Lakers dans 48 heures.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest