CQFR : Giannis montre aux Lakers qui est le patron !

CQFR : Giannis montre aux Lakers qui est le patron !

Voici ce qu'il fallait retenir des 4 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Les résultats de la nuit en NBA

Lakers @ Bucks : 104-111

Jazz @ Hawks : 111-106

Nets @ Spurs : 105-118

Rockets @ Clippers : 122-117

---

- Le MVP a parlé ! Giannis Antetokounmpo et les Milwaukee Bucks sont sortis vainqueurs du clash contre les Los Angeles Lakers pour la suprématie en NBA. Le "Greek Freak" et ses camarades ont mis l'intensité qu'il fallait pour faire la course en tête tout du long et contenir les efforts californiens en fin de match. Avec 34 points, 11 rebonds, 7 passes et 5 paniers à 3 points, son nouveau record en carrière, Antetokounmpo a été le grand bonhomme de la rencontre.

L'ailier All-Star s'est offert quelques moments forts, comme ce contre en fourbe sur LeBron James.

Cette remarque amusante de la journaliste Mina Kimes après un nouveau panier extérieur de Giannis Antetokounmpo reflète bien l'impression laissée par la prestation du Grec : "A chaque fois que Giannis marque un long panier à 3 points, je suspecte les autres équipes de se sentir comme moi après avoir vu ces vidéos où des robots se mettent à ouvrir des portes et à jouer aux échecs".

- Si LeBron et Anthony Davis ont compilé 57 points, leur adresse (19/44) n'a pas été optimale, particulièrement en première mi-temps (6/20). Le "King" peut se consoler avec un nouvel accomplissement pour les livres d'histoire. Il est devenu le 9e meilleur passeur de tous les temps en NBA, dépassant Gary Payton dans l'opération.

- Les Bucks sont à 3-0 contre les équipes de Los Angeles après cette jolie démonstration de force qui leur permettra sans doute de passer les fêtes et le début d'année 2020 sur le trône de la ligue.

- Il y avait une autre affiche majeure cette nuit, avec un affrontement entre les Clippers et les Rockets. Houston s'est appuyé sur son tandem Harden-Westbrook pour prendre le dessus en fin de match. Il y avait l'intensité d'une rencontre de playoffs et tout s'est joué entre stars au finish. Paul George et Kawhi Leonard ont été moins adroits dans le money time alors que les deux Texans sont montés en pression. Westbrook a été le moteur des Rockets (40 points, 10 rebonds) avec un bon mix entre agressivité et justesse, si ce n'est lorsqu'il a pris une faute technique pour s'être moqué de Patrick Beverley, expulsé à 2 minutes de la fin. L'aplomb des Rockets dans le 4e quart-temps est sans doute ce qu'ils ont montré de plus convaincant depuis le début de la saison contre une grosse équipe.

- Lou Williams, généralement plutôt calme sur le terrain, si ce n'est pour empiler les pions en sortie de banc, a dégoupillé et insulté un arbitre. Expulsion directe.

- Les Spurs ont gagné dans la douleur contre Brooklyn, survivant aux 41 points de Spencer Dinwiddie (record en carrière) et à un retard de 16 points. Les 27 points de Patty Mills (7/10 à 3 points), le dernier survivant de la dernière équipe de San Antonio à avoir brandi le trophée, ont été précieux.

- Les Nets ont perdu David Nwaba jusqu'à la fin de la saison durant ce match. L'arrière de Brooklyn s'est rompu le tendon d'Achille. Voilà 17 matches que Kyrie Irving n'a pas foulé le parquet et les pépins s'accumulent pour "BK".

- Le Jazz a laissé passé la tempête et vient de signer sa quatrième victoire de suite. Le déplacement à Atlanta s'est soldé par une victoire à l'arrache, grâce au sang froid de Donovan Mitchell, auteur de 30 points et de paniers importants en fin de rencontre. Rudy Gobert y est allé de son traditionnel double-double (20 points, 13 rebonds) en dominant la bataille de l'intérieur.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest