CQFR : Doncic humilie les Warriors, Kawhi et PG enfin ensemble

CQFR : Doncic humilie les Warriors, Kawhi et PG enfin ensemble

Voici ce qu'il fallait retenir des 11 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Les résultats de la nuit en NBA

Spurs @ Wizards : 132-139

Knicks @ Sixers : 104-109

Magic @ Raptors : 97-113

Bucks @ Hawks : 135-127

Cavs @ Heat : 100-124

Hornets @ Nets : 91-101

Warriors @ Mavs : 94-142

Pistons @ Bulls : 89-109

Jazz @ Wolves : 103-95

Rockets @ Nuggets : 95-105

Celtics @ Clippers : 104-107, après prolongation

---

- Qu'est ce qui caractérise un candidat sérieux au titre de MVP ? La répétition de performances d'élite et la constance. Luka Doncic ne peut pas être pris comme autre chose qu'un challenger sérieux après ce qu'il a encore fait cette nuit, lors de la réception des Warriors. Le Slovène n'a pas retenu ses coups et a rendu une nouvelle copie phénoménale, qu'importe la faiblesse et les difficultés dans le camp d'en face. Doncic a signé un nouveau triple-double (35 points, 11 passes et 10 rebonds) en seulement... 26 minutes.

Son premier quart-temps est à ranger dans la catégorie des perfs indécentes : 22 points, 5 passes et 5 rebonds. Avec un point de plus à la pause (33), il aurait égalé le record d'un certain Dirk Nowitzki pour la mi-temps la plus prolifique de la franchise. L'ancien Madrilène a logiquement été laissé au repos une fois l'humiliation entérinée, mais quelque chose nous dit qu'il pouvait assez facilement aller claquer 60 points cette nuit...

- Voilà 45 ans que les Warriors n'avaient plus perdu un match avec un écart aussi large (-48). Draymond Green, dont le talon était souffrant, n'a pas participé à cette rencontre et l'effectif à la disposition de Steve Kerr ressemblait encore une fois à celui d'une franchise de G-League...

- On a eu droit à un clash de haute volée entre les Clippers et les Celtics cette nuit. Les Californiens ont pris le dessus en prolongation après avoir rattrapé 10 points de retard dans le 4e quart-temps grâce notamment à un Lou Williams incandescent. C'était la première du tandem Kawhi Leonard-Paul George et les deux hommes ont plutôt bien collaboré. L'adresse n'était pas forcément au rendez-vous (15/38 en cumulé), mais les intentions étaient bien là.

On retient quand même trois actions qui nous ont fait décollé du canapé dans cette partie.

  • Le contre décisif de Kawhi sur Kemba Walker au buzzer pour éviter une deuxième prolongation avec une "célébration" business as usual.

  • Le panier à 3 points de Jayson Tatum (30 pts) après avoir envoyé Paul George au sol pour pousser le match en overtime.

  • Le poster de Kawhi sur Daniel Theis.

- Frank Ntilikina a réussi sa meilleure performance de la saison au scoring cette nuit, lors de la défaite des Knicks face à Philadelphie. Le Français a inscrit 17 points à 6/8 et c'est lors de sa sortie dans le 3e quart-temps que les Sixers ont renversé la situation et pris les devants pour lancer un run de 23-3... Les fans commencent déjà à critiquer cette décision de Fizdale, même si Ntilikina a avoué avoir compris le choix de son coach puisqu'il commençait à tirer la langue.

- Dans ce match, Ben Simmons a inscrit le premier panier à 3 points de sa carrière. Un petit événement dont on avait eu un aperçu en pré-saison. Le public l'a célébré comme s'il s'agissait d'un game winner en Finales NBA...

- Ça faisait presque trop longtemps que Joel Embiid ne s'était pas accroché avec un adversaire. Ses retrouvailles avec Marcus Morris, avec lequel il s'était déjà pris le bec lorsque ce dernier jouait à Boston, ont été... musclées.

- Le schéma "James Harden prend moins de shoots que Russell Westbrook contre un concurrent à l'Ouest" n'a pas porté ses fruits pour Houston cette nuit face à Denver. Les Rockets se sont inclinés alors que leur superstar a shooté à 50% (8/16, 27 pts) et que son nouveau lieutenant était davantage en mode OKC (25 pts à 8/22). Il faut accorder beaucoup de crédit aux Nuggets, qui ont maintenu Houston sous les 100 points pour la première fois de la saison grâce à une bonne variété d'options défensives sur Harden, plus limité que d'habitude dans son expression offensive. Les 27 points et 12 rebonds de Nikola Jokic ont bien aidé aussi.

- Le début de saison des Spurs est en train de tourner au désastre. San Antonio s'est incliné en prenant 138 points dans le cornet sur le parquet des Wizards. Il s'agit de la 7e défaite de suite pour les Texans, qui n'avaient jamais connu une aussi longue série de revers depuis l'arrivée sur le banc de Gregg Popovich. Les visages sont éteints et des joueurs comme DeMar DeRozan, même prolifiques (31 points), en viennent à rater deux lancers de suite dans les 10 dernières secondes alors que la victoire est encore possible...

- Duncan Robinson a profité des retrouvailles avec son coach universitaire John Beilein pour réussir une performance mémorable avec Miami. L'ancien de Michigan a battu le record de paniers à 3 points inscrits par un joueur sur un match avec le Heat (9), contribuant au succès des siens contre Cleveland avec 29 points, son record en carrière.

- Sale nuit pour Orlando qui, en plus d'avoir subi une cinquième défaite en autant de matches à l'extérieur cette saison sur le parquet des Raptors, a perdu Nikola Vucevic et Aaron Gordon, tous les deux victimes d'entorses de la cheville.

- Les Bucks ont enregistré une cinquième victoire de rang en dominant Atlanta sur le parquet des Hawks. Le métronome Giannis Antetokounmpo n'a pas flanché (33 points, 13 rebonds), avec un coup de main appréciable d'Eric Bledsoe (28 points) et malgré un retour des Hawks en fin de partie.

- Jarrett Allen a réussi l'un des meilleurs matches de sa jeune carrière avec Brooklyn. Le pivot a été le moteur de son équipe (22 points, 17 rebonds) lors de la victoire contre Charlotte. Kyrie Irving était encore absent.

- Depuis qu'il avait inscrit 35 points lors du premier match des Bulls, Lauri Markkanen n'avait plus atteint la barre des 20 et luttait clairement en termes d'adresse. Le Finlandais a choisi la venue de Detroit pour se réveiller. Ses 24 points ont fait du bien à Chicago, pendant que Detroit voyait sa paire Drummond-Griffin galérer complètement (7/25 au shoot, 22 pts à eux deux).

- Les Bogdanovic sont particulièrement chauds ces derniers jours en NBA. Après le numéro du Serbe Bogdan avec Sacramento la veille, c'est le Croate Bojan qui a régalé avec le Jazz : 30 points à 6/11 à 3 pts contre les Wolves, qui ont eux complètement dégoupillé à 3 points (14/45), notamment Andrew Wiggins (1/10).

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest