CQFR : Doncic se fâche, Brogdon est clutch, Curry confirme

CQFR : Doncic se fâche, Brogdon est clutch, Curry confirme

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Cavs @ Magic : 83-103

Hornets @ Sixers : 101-118

Knicks @ Hawks : 113-108

Thunder @ Heat : 90-118

Celtics @ Raptors : 126-114

Mavs @ Rockets : 113-100

Pistons @ Bucks : 115-125

Pacers @ Pelicans : 118-116

Kings @ Warriors : 106-137

---

- Luka Doncic était de son propre aveu un peu à la bourre sur ses temps de passage et il avait promis de mettre les choses à plat rapidement. Le Slovène, après un match de repos, a tenu parole. Lors du déplacement des Mavs à Houston, Doncic a lâché un gros triple-double des familles (33 pts, 16 rbds, 11 pds) pour témoigner de sa montée en régime.

Rick Carlisle, qui avait changé son cinq en mettant Willie Cauley-Stein titulaire au détriment de Tim Hardaway Jr. Bonne pioche, puisque c'est ce dernier (30 pts), peut-être piqué par ce changement tactique, qui a eu le rôle le plus décisif dans le run de fin de match qui a permis à Dallas de mettre Houston hors de portée.

- Yes ? No ? Maybe ? I don't know ? OK, je vais mettre le panier de la gagne. Malcolm Brodgon a mis le panier le plus clutch de la nuit pour permettre aux Pacers de l'emporter en prolongation contre les Pelicans. Son floater à 1.7 seconde du buzzer a sonné le glas de NOLA, pour agrémenter son match à 21 points et 11 passes.

Dans ce match, Indiana peut remercier Victor Oladipo (25 pts), bouillant en fin de 4e quart-temps pour éviter la défaite aux Pacers.

- On n'arrête plus Jayson Tatum, pour lequel les back to back sont une formalité. Boston a enfoncé la tête des Raptors sous l'eau, grâce notamment aux 40 points, 6 rebonds, 2 passes et 2 contres de son franchise player. Après un démarrage poussif, les Celtics se sont vite repris pour mener de 26 points à la mi-temps. Toronto est en crise de résultats dans ce début de saison (1-5) et Nick Nurse va vite devoir trouver des réponses.

- Il y a de l'enthousiasme autour des Knicks et ça fait toujours bizarre. New York a conquis une nouvelle victoire en déplacement à Atlanta. Menés de 16 points dans le 3e quart-temps, les hommes de Tom Thibodeau se sont appuyés sur leurs deux hommes forts du début de saison, Julius Randle (encore épatant avec 28 points, 17 rebonds et 9 passes) et RJ Barrett (26 pts, 11 rbds et 5 pds) pour se payer des Hawks un peu moribonds. Le panier à 3 points d'Austin Rivers, dont l'apport depuis qu'il est en mesure de jouer est important, en fin de match a plié l'affaire.

- Stephen Curry a lui aussi bel et bien lancé sa saison. Le meneur des Golden State Warriors, au lendemain de son record en carrière, n'a eu besoin que de trois quart-temps pour faire exploser les Kings. Le double MVP a posé 30 points, 9 rebonds et 8 passes avant d'aller goûter un repos bien mérité.

L'apport de Draymond Green, s'il n'est pas encore statistiquement palpable, est énorme pour les Warriors, qui ont enfin l'air capables d'être crédibles dans la course aux playoffs à l'Ouest.

Des chiffres et des lettres : retour sur les 62 points fantastiques de Stephen Curry

- Les Bucks passent pour la première fois dans le positif cette saison. Leur victoire relativement tranquille contre Detroit cette nuit leur permet d'être dans les clous. Les 43 points de Giannis Antetokounmpo à 17/24 ont évidemment pesé dans la balance.

Sans Blake Griffin, ni Josh Jackson, les Pistons ont fait de leur mieux. Killian Hayes a fini avec 7 points et 1 passe en 13 minutes. Sekou Doumbouya, à nouveau punchy en sortie de banc, a apporté 13 points, 2 rebonds et 2 interceptions, mais a eu du mal à régler la mire (4/13).

Coup d’arrêt pour Killian Hayes, blessé à la hanche

- Miami essaye aussi de se mettre en route tant bien que mal cette saison. Les finalistes NBA, désormais à 3-3 au bilan, ont dominé OKC grâce à un 20-0 dans le 3e quart-temps, avec à nouveau un cinq de départ différent. Kelly Olynyk (19 pts) a justifié la confiance de Spoelstra ce coup-ci.

Pas d'étincelles pour Théo Maledon cette nuit. Le rookie français est entré 18 minutes pour, tout de même, 7 points et 2 passes.

- Après avoir dû jouer avec un temps de jeu limité depuis le début de la saison, Aaron Gordon a profité d'un retour à la normale pour finir en double-double (24 pts, 11 rbds) pour aider Orlando à repartir de l'avant contre Cleveland. Evan Fournier était toujours absent, mais son camarade Nikola Vucevic s'est chargé de compenser avec 23 pts et 8 rbds.

- Les Sixers n'ont pas eu à beaucoup se faire mal pour poursuivre leur entame de saison quasi parfaite. A domicile contre Charlotte et avec leurs cinq titulaires entre 11 et 22 points, les joueurs de Doc Rivers ont signé une 6e victoire et 7 matches. Le ciel est pour le moment sans nuages au-dessus de la ville de l'amour fraternel. Pourvu que ça dure.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest