CQFR : Gordon sort le match de sa vie, Sacto réussit un comeback fou

CQFR : Gordon sort le match de sa vie, Sacto réussit un comeback fou

Voici ce qu'il fallait retenir des 6 matches de la nuit en NBA. Eric Gordon a été fantastique pour Houston, alors que Sacramento a réussi un comeback fou.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié

Les résultats de la nuit en NBA

Cavs @ Pistons : 115-100

Magic @ Heat : 92-113

Mavs @ Thunder : 107-97

Spurs @ Bulls : 109-110

Kings @ Wolves : 133-129, après prolongation

Rockets @ Jazz : 126-117

---

- En l'absence de James Harden et Russell Westbrook, en back to back, et dans les conditions émotionnelles que l'on connait, on pensait que les Houston Rockets allaient se rendre à Salt Lake City pour se faire écraser par le Jazz. C'était sans compter Eric Gordon, qui a réussi la meilleure performance offensive de sa carrière. Avec 50 points à 14/22, l'habituel 6e homme a rayonné tout en conservant le registre de Harden (16/20 sur la ligne). Gordon est devenu, pour l'occasion, le premier joueur des Rockets non nommé James Harden à inscrire 50 points depuis Hakeem Olajuwon en 1996.

Dans le camp d'en face, le double-double de Rudy Gobert (12 points, 14 rebonds) et les 36 points de Donovan Mitchell n'ont pas permis à Utah d'éviter la défaite.

- Bam Adebayo a marqué le derby floridien de son empreinte. Le pivot du Miami Heat a réalisé le troisième triple-double de sa carrière contre Orlando avec 20 points, 10 rebonds et 10 passes, Ca ne va pas fort pour Orlando, qui signe sa quatrième défaite de rang. Evan Fournier n'était pas dans un grand soir en termes d'adresse : 9 points et 8 passes à 3/13.

- Buddy Hield joue au basket grâce à Kobe Bryant. C'est ce qui l'a poussé, de son propre aveu à "adopter la Mamba Mentality" pour aider les Kings à effacer un retard de 27 points contre les Wolves avant de s'imposer en prolongation. En feu, Hield a inscrit 42 points. C'est la première fois depuis 23 ans qu'une équipe perd en menant de 17 points 3 minutes de la fin du temps réglementaire. La saison de Minnesota commence vraiment à devenir catastrophique.

- Les Cavs ont mis fin à leur série de 7 défaites consécutives en dominant Detroit sur le parquet des Pistons. Kevin Love (20 points) et ses camarades ont rapidement plié l'affaire avant que John Beilein ne fasse largement tourner. Sekou Doumbouya a joué 35 minutes pour 8 points, 4 rebonds et 2 contres.

- En grands fans de Kobe Bryant, Zach LaVine et DeMar DeRozan se sont tirés la bourre lors du Chicago-San Antonio de cette nuit. Le sang froid de LaVine sur la ligne (23 points) dans le money time et le raté de DeRozan (36 points, 10 rebonds) sur l'un de ses deux lancers dans les ultimes secondes ont marqué le money time et ce sont les Bulls qui l'ont emporté d'un petit point.

- Luka Doncic est apparu très marqué, comme beaucoup, par la disparition de Kobe Bryant. Le Slovène a reconnu avoir eu du mal à digérer l'hommage rendu au Black Mamba avant le coup d'envoi du match contre OKC. Il s'est ensuite repris pour guider les Mavs vers la victoire : 29 points, 11 rebonds et 5 passes.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest