CQFR : Le one-man show Sexton, Adam Silver se fâche

CQFR : Le one-man show Sexton, Adam Silver se fâche

Dans un univers parallèle, la saison NBA continue.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Les matches de la nuit dans la NBA parallèle

Magic @ Pistons : 97-81

Hornets @ Knicks : 118-102

Cavaliers @ Rockets : 117-111

Thunder @ Grizzlies : 108-96

Timberwolves @ Trail Blazers : 123-124

Mavericks @ Kings : 111-90

---

Le MVP

Collin Sexton. Le meneur des Cavs s'est rappelé de ce match avec Alabama où il avait failli faire gagner son équipe qui jouait à... 3 contre 5 après des expulsions massives. Contre les Rockets, le sophomore a vu que seuls deux joueurs adverses touchaient le ballon et s'est donc mis dans les mêmes dispositions. Cette fois, ça a payé. 44 points et 0 passe pour le meneur des Cavs, qui continue d'être l'une des satisfactions de cette saison un peu pourrie dans l'Ohio.

Le coup de chaud

Steven Adams est un vrai dur à cuire. Un bagarreur. Un golgoth. A première vue, on pourrait penser que Jonas Valanciunas appartient à la même catégorie : grand, costaud… Mais non, pas du tout. Et le pivot du Thunder a tenu à le rappeler à celui des Grizzlies alors que ce dernier faisait un peu trop le malin lors du duel entre les deux équipes hier soir. Adams le grand frère l’a remis dans le droit chemin poliment, sans mettre de tartes. Mais le message est passé, jugez plutôt.

Le Français

Nicolas Batum. Les Hornets ont percuté qu’ils ne sont qu’à 4 matches des 19 victoires des Cavs et des Wolves. S’ils sont hors course pour taper les Warriors, ils ont activé le mode tanking. Hier ils jouaient un concurrent direct, les Knicks, et espéraient bien marquer un grand coup. C’était sans compter sur un Nicolas Batum au sommet de son art de couteau suisse. Avec 6 pts, 6 rbds et 6 passes, l’homme à tout faire de Charlotte a pris le match à son compte. Le Français a fait la totale à des Knicks impuissants, se surprenant même à attaquer le cercle comme à sa belle époque mancelle. Devonte’ Graham (36 pts) et Terry Rozier (32 pts) l’ont bien secondé.

L’avertissement

Le tampering a repris de plus belle en NBA. Pas plus tard que cette nuit, après la victoire des Mavs à Sacramento, Vlade Divac est allé directement voir Luka Doncic après le coup de sifflet final et n’a pas caché son intention de gommer son erreur de la Draft 2018 un de ces jours. Vingt minutes après, Adam Silver était en direct sur TNT pour rappeler qu’il ne fallait pas blaguer avec lui et qu’il était prêt à tout pour maintenir l’ordre.

Le planqué de la nuit

Karl-Anthony Towns. Les Wolves n’avaient qu’un point de retard avant la dernière possession face à Portland. “KAT” s’est retrouvé ouvert pour le shoot de la gagne, mais a préféré décaler Jordan McLaughlin en murmurant : “Il paraît que je ne suis pas All-Star, donc c’est pas à moi de prendre ces shoots là”.

La conne du jour

Vanessa Hudgens. L’ancienne star de High School Musical passe beaucoup de temps avec Kyle Kuzma ces derniers mois - vous verrez, c’est important pour la suite - et a trouvé bon de donner son avis sur la pandémie du coronavirus.

“Cela me paraît être un tas de conneries. C'est un virus, je comprends. Je le respecte. Mais en même temps, si tout le monde le chope… Des gens vont mourir, c’est terrible mais c’est... inévitable ? Je ne sais pas... Peut-être que je ne devrais pas dire ça maintenant ?"

L’actrice a 38 millions de followers sur Instagram, on vous laisse deviner les dégâts que des propos comme ça peuvent faire… Kyle Kuzma, son boyfriend supposé pendant un temps, a lui versé dans la théorie du complot en affirmant que les gels hydro-alcooliques ne fonctionnaient pas et n’étaient là que pour enrichir les entreprises qui les fabriquent. Kuzma mérite une shitstorm trois fois plus importante que celle subie par Rudy Gobert...

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest