CQFR : Gobert est fantastique, LeBron éjecte Kobe du podium

CQFR : Gobert est fantastique, LeBron éjecte Kobe du podium

Voici ce qu'il fallait retenir des 5 matches de la nuit en NBA. Rudy Gobert a été clutch contre Dallas, alors que LeBron a doublé Kobe au scoring.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié

Les résultats de la nuit en NBA, celle de Rudy Gobert

Mavs @ Jazz : 107-112

Nets @ Pistons : 121-111

Bulls @ Cavs : 118-106

Thunder @ Wolves : 113-104

Lakers @ Sixers : 91-108

---

- Il ne manquait que 18 points à LeBron James pour devenir le troisième meilleur marqueur de l'histoire de la NBA et dépasser Kobe Bryant. Le "King" l'a fait, dans la ville de naissance du Black Mamba, à Philadelphie. Sans doute LeBron aurait-il préféré que cet accomplissement survienne lors d'une victoire. Malheureusement pour lui, les Los Angeles Lakers se sont inclinés sur le parquet des Sixers malgré ses 29 points et les 31 d'Anthony Davis. Le public du Wells Fargo Center s'est levé pour rendre hommage à LeBron James.

Avec un cinq composé de Shake Milton, Matisse Thybulle, Ben Simmons, Tobias Harris et Al Horford, les Sixers n'ont pas tremblé pour remporter leur 7e victoire en 10 matches et ont même compté jusqu'à 22 points d'avance. Simmons (28 points, 10 rebonds et 8 passes) a confirmé sa belle forme actuelle.

- Tout le monde semble être d'accord. Si Rudy Gobert n'est pas retenu par les coaches lors du prochain All-Star Game, il y aura injustice. Le pivot du Jazz a encore été superbe cette nuit, pour permettre au Jazz de remporter un match très serré contre Dallas. Non seulement le Français a été parfait offensivement (22 points à 8/8) et, comme à son habitude, excellent défensivement (17 rebonds et 5 contres), mais il a saupoudré le tout d'un peu de clutch attitude. Sur les dernières possessions du match, Rudy Gobert a réussi à : marquer un panier en suivant bien l'action de Donovan Mitchell, réussir un contre fantastique sur un lay-up de Delon Wright avant que le ballon ne touche la planche (c'était pas gagné), prendre un rebond important après un tir de Dorian Finney-Smith, puis rentrer l'un de ses deux lancers pour verrouiller les dernières secondes.

Peu de big men sont capables de se retourner aussi vite et de claquer un contre comme celui-là. Ce n'est pas pour rien que Rudy est double tenant du titre de meilleur défenseur de l'année et qu'il a de solides chances de réussir le triplé...

- Kyrie Irving a pris feu au bon moment pour sortir les Nets d'une galère à Detroit. Alors que Brooklyn avait 10 points de retard dans le 3e quart-temps, Irving a inscrit 17 de ses 45 points du soir pour permettre à son équipe recoller. A coups de paniers à la difficulté souvent extrêmes, "Uncle Drew" a remis les Nets dans le droit chemin pour leur permettre de s'imposer en prolongation.

Quand il commence à rentrer des paniers comme celui-là, ça s'annonce compliqué pour l'adversaire...

Derrick Rose, auteur du panier qui a permis à Detroit d'aller en prolongation à 1.9 seconde de la fin, a porté sa série de matches consécutifs à plus de 20 points à 12.

- Zach LaVine continue de faire le forcing pour gratter une place au All-Star Game. Ce sera difficile pour l'arrière des Bulls de participer à l'événement à domicile, mais il réalise bien la meilleure saison de sa carrière. Son superbe carton sur le parquet des Cavs cette nuit en est la preuve. LaVine n'est pas passé loin du premier triple-double de sa carrière avec 44 points, 10 rebonds et 8 passes.

- Chris Paul a encore guidé les jeunes gars du Thunder vers une victoire à l'extérieur, sur le parquet des Wolves. Les 25 points et 10 passes de CP3 et sa gestion parfaite ont permis à OKC de résister à Karl-Anthony Towns (37 pts) et d'enregistrer une cinquième victoire de suite alors que l'effectif est diminué. Si on a inclus Chris Paul dans nos remplaçants à l'Ouest pour le All-Star Game, ce n'est pas pour rien...

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest