D’Angelo Russell ne souhaite plus ressasser son passé aux Lakers

D’Angelo Russell a eu un passage tumultueux à Los Angeles. Avec ce transfert à Brooklyn, il souhaite tirer un trait dessus.

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté  | Publié
D’Angelo Russell ne souhaite plus ressasser son passé aux Lakers

Nouvelle ville, nouvelle franchise, nouveau coach : D’Angelo Russell veut enfin prendre la dimension de son potentiel. Il a tout pour devenir un joueur différent de la déception qu’il a été à Los Angeles.

Par contre, il ne va pas forcément réussir à faire oublier ses deux premières saisons d’un claquement de doigts. C’est pourtant ce qu’il compte réussir. En tout cas, il refuse de ressasser le passé, à l’inverse de son ancienne franchise.

« Je ne peux pas vraiment contrôler cela, ce qu’ils disent », constate-t-il. « Je suis parti. C’est le passé et je suis là maintenant. Ce n’est pas intéressant honnêtement. »

Russell a certes déçu en terme de jeu. Mais c’est davantage en dehors du terrain qu’il s’est fait remarquer. Sa « trahison » envers Nick Young, les problèmes de vestiaires etc.. Toutes ces choses qui, au final, n’intéressent pas Sean Marks, son nouveau GM.

« Je ne m’intéresse pas trop à cela », confie-t-il. « Car si chacun de nous regarde dans ses sombres petits secrets, il y aura toujours des choses qui pourraient être embarrassantes et qu’on souhaiterait oublier. »

Faire table rase du passé, c’est une première chose. Mais dans tous les cas, la meilleure façon pour D’Angelo Russell de faire oublier tout cela, ça reste de bien performer avec les Nets.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest