107 CHA
122 ATL
110 MIA
105 CHI
110 PHI
104 TOR
119 WAS
135 LAC
106 DAL
110 SAC
96 POR
108 OKC
142 LAL
125 MIN

David Fizdale veut que ses Knicks aient « plus de mental » en fin de match

N.SPar N.SPublié

Avec une nouvelle fin de match ratée contre Boston, David Fizdale estime que ses joueurs doivent plus en faire sur le plan mental

4 victoires - 17 défaites, voici aujourd'hui le triste bilan des New York Knicks au quart de la saison. Est-ce réellement une surprise ? Vu l'effectif, on reste assez mitigé. Il y a d'un côté des jeunes joueurs prometteurs (Smith Jr, Ntilikina, Nox, Trier, Robinson) mais également quelques éléments plus expérimentés (Randle, Morris, Gibson, Portis, Peyton). Sauf que la jeunesse ne progresse pas, et que les cadres n'insufflent pas grand chose. Sans parler d'un coach presque à la dérive. Entre le jeu proposé, sa gestion du groupe et notamment des meneurs, sa communication bancale, David Fizdale fait fausse route à New-York.

Cela s'arrangera-t-il ? Il y a tout de même quelques bonnes choses. Souvent, les Knicks ont pêché en fin de match après avoir été dans le coup toute la partie. Il y a eu ce couac contre les Sixers où ils comptaient pratiquement 20 points d'avance en dernier quart-temps. Face à Boston cette nuit, ils ont sombré, une nouvelle fois, dans le dernier acte.

"En ce moment, je pense que c'est plus mental que technique", analyse Fizdale. "Mais nous sommes une meilleure équipe sur le plan basket. On n'a pas su faire tourner la balle dans ces situations. Jusqu'à là, nous avons fait un match très solide. Mais nous n'avons pas su le finir."

RJ Barrett continue lui de penser que David Fizdale est l'homme de la situation à Big Apple.

"Le coach nous met dans des bonnes positions. On tape à la porte à chaque match. Nous sommes définitivement une meilleure équipe depuis dix matches et nous allons continuer à l'être."