Deron Williams est plus heureux à Dallas qu’à New York

De retour à New York la nuit dernière pour affronter les Knicks, Deron Williams est aujourd'hui convaincu d'avoir pris la bonne décision en s'engageant cet été avec les Dallas Mavericks.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Deron Williams est plus heureux à Dallas qu’à New York
[caption id="attachment_286260" align="alignleft" width="318"] L'épisode new-yorkais n'est plus qu'un mauvais souvenir pour D-Will...[/caption] A l'instar de Rajon Rondo, de retour à son meilleur niveau depuis son arrivée à Sacramento, Deron Williams vit une nouvelle jeunesse sous le maillot des Dallas Mavericks. Auteur de 20 points (à 7/15) et 7 passes la nuit dernière sur le parquet du Madison Square Garden, l'ancien All-Star a signé une nouvelle prestation solide sous les yeux des journalistes new-yorkais qu'il retrouvait pour la première fois depuis son départ de Brooklyn. L'occasion pour "D-Will" de faire le bilan de ses dernière saisons avec les Nets, marquées par les blessures et par les critiques de ceux qui l'estimaient incapable de supporter la pression médiatique de Big Apple.
« Cela ne s’est jamais bien passé. Je pense que tout le monde avait le sentiment que j’étais le problème. Désormais je suis parti. Tout le monde à Dallas a été formidable avec moi et ma famille. Il y a plus de positivité à Dallas et je pense que j’avais besoin de ça dans ma vie », explique-t-il à ESPN. « Les attentes étaient élevées. J’ai été blessé la plupart du temps quand j’étais là-bas. » « Evoluer sous les ordres de quatre entraîneurs en 3 ans et demi ne m’ont pas aidé à trouver l’alchimie en tant que meneur. Ca n’a tout simplement pas fonctionné. »
Alors qu'il renaît peu à peu de ses cendres aux Mavs où il affiche des statistiques plus en accord avec ses standards en carrière avec 15,2 points (42,5% aux tirs, 37,8% à 3-points) et 6 passes de moyennes sur ses 21 premiers matches, Deron Williams ne peut que se féliciter d'avoir pris la direction du Texas cet été. Une décision saluée par Carmelo Anthony, ravi de constater que son ancien partenaire sous la tunique de Team USA vive une seconde jeunesse après des années de galères sur les rives de l'East River.
« Il semble à l’aise. Il a quitté New York… », confie Melo. « Certaines personnes peuvent y faire face et d’autres n’y arrivent pas. Il avait besoin de partir pour redevenir lui-même, y voir plus clair et redevenir le Deron Williams que nous avons toujours aimé. Partir peut vous rajeunir que ce soit mentalement ou émotionnellement. Il semble plus à l’aise sur le terrain depuis qu’il est à Dallas. C’est un D-Will différent de celui que nous avons vu au cours des deux dernières saisons. Il s’est refait une santé mentale et il se sent à nouveau à l’aise. »

Les highlights de Deron Williams face aux Knicks

https://www.youtube.com/watch?v=6XhUe6lFYL4
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest