Derrick Favors la joue à la Karl Malone

Face aux Clippers de Griffin et Jordan, Derrick Favors a envoyé un message hier soir. Un message que le Mailman avait l'habitude de distribué à son époque.

Guillaume LarochePar Guillaume Laroche | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Derrick Favors la joue à la Karl Malone
Derrick Favors est un gars patient. Cela fait déjà quelques années qu'il attend son heure. Il pensait pouvoir se faire un nom chez les Nets mais la franchise avait préféré se séparer de son Big Man pour mettre la main sur Deron Williams, quitte à envoyer Derrick chez les mormons. A Utah, il a évolué gentiment dans l'ombre de Big AL et Millsap avant finalement de voir le ciel s'éclaircir cet été. Cette saison, Derrick Favors aura les pleins pouvoirs dans la raquette et hier soir, il a commencé à montrer ce dont il était capable. Une façon comme une autre de donner raison aux GM qui pensent qu'il devrait faire une "breakout season", à nous également qui l'avions placé dans notre Top 15 des joueurs qui vont exploser mais aussi à ses proprios qui ont choisi de miser un gros paquet de millions sur lui. 24 points à 10/17, 17 rebonds, 3 passes en 37 minutes. Sa ligne de stats face aux Clippers est fumante et n'est pas sans rappeler celles qu'alignait un certain Karl Malone il y a quelques années. Jusqu'à présent, Derrick Favors n'avait pas poussé en présaison. 11 tentatives pour son premier match pour aller avec ses 14 rebonds puis le big man l'a joué discret. Enfin, pas au rebond, il tourne à près de 12 prises de moyenne en présaison en une vingtaine de minutes de jeu. Hier soir c'était son premier coup de chaud avec 17 tirs tentés. Mais quelque chose nous dit que ce ne sera pas le dernier de la saison...

Les highlights de Derrick Favors face aux Clippers

[youtube hd="1"]http://www.youtube.com/watch?v=1U2nYarvwss[/youtube]
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest