Rookie of the Year : Ben Simmons et Donovan Mitchell commencent à s’allumer

BasketSessionPar BasketSession Publié

Le débat pour le titre de Rookie of the Year commence à s'enflammer. Les deux favoris Ben Simmons et Donovan Mitchell s'allument par médias interposés depuis le début de la semaine.

Sans les multiples débats qui l’entourent - et qui agacent certains - le sport ne serait pas tout à fait pareil et n’aurait sans doute pas la même saveur. A ce titre, la course au titre de Rookie of the Year 2018 est passionnante. L’affrontement entre Ben Simmons et Donovan Mitchell est l’un des débats basket les plus intéressants du moment. Déjà parce que les fans respectifs des deux joueurs ont chacun de leur côté des arguments solides à faire valoir. Une saison oscarrobertsonienne pour le meneur des Philadelphia Sixers, qu’il a portés, avec Joel Embiid, à 50 victoires. Une première place au classement des scoreurs du Utah Jazz pour son rival, qui a emmené vers les playoffs son équipe laissée pour morte après le départ de Gordon Hayward.

Mais si le débat devient encore plus intrigant, c’est que Donovan Mitchell et Ben Simmons ne se contente pas de laisser parler leurs performances. Ils se lâchent par média interposé. Ça a commencé en début de semaine quand le joueur des Sixers a assuré « à 100% » qu’il était le Rookie of the Year .

Ben Simmons est-il un Rookie ?

Dans un premier temps, son homologue du Jazz a joué la carte du « je m’en fous ».

« J’en ai vraiment rien à faire. Le plus important pour moi est que nous avons le quatrième spot et que nous nous battons pour le troisième. Si je me soucie des honneurs individuels, je laisse tomber mes équipiers et ce qu’on essaie de construire ici. »

Mais visiblement, s’il dit se foutre de la course au titre de Rookie de l’Année, force est de constater qu’il est quand même attaché à la définition du terme « rookie ». Mardi, il portait un sweat-shirt avec cette définition :

« Un athlète jouant sa première saison en tant que membre d'une équipe de sport professionnel. »

Donovan Mitchell appelé "cette personne" par Ben Simmons

Le message à l’attention de Ben Simmons est donc clair : tu n’es pas vraiment un rookie. Forcément, le Sixer a rétorqué :

« Si son argument c’est que je ne suis pas un rookie, si c’est son seul argument, alors je suis plutôt bien. »

Ben Simmons ne s’est pas contenté de répondre sur le terrain du statut de rookie. Il a également mis en avant le manque d’efficacité de Donovan Mitchell, qu’il a choisi de ne pas nommer. Un choix qui en dit long et qui n'est pas sans rappeler certains joueurs de l'équipe de France qui ne prononçaient plus le nom de leur coach RayRay Domenech :

« Si vous regardez le scoring, c’est une différence de 4 points en gros. Mais vous devez également regardé combien de tirs prend cette personne. C’est bien plus de tirs. »

Effectivement, « cette personne » prend 17,2 tirs par match, alors que Simmons en prend 12,4.

Décidément, cette campagne pour le titre de Rookie Of The Year devient de plus en plus passionnante.