En manque de confiance, Serge Ibaka n’a pas le rendement espéré

En manque de confiance, Serge Ibaka doit retrouver de l'efficacité offensive pour aider OKC à surmonter l'obstacle Memphis.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
En manque de confiance, Serge Ibaka n’a pas le rendement espéré
Et si son invraisemblable panier raté dans le game 4 contre Houston avait fait plus de dégâts qu'il n'y paraît ? Serge Ibaka, que l'on pensait inébranlable en termes de confiance en lui, est en difficulté. Alors que Kevin Durant a besoin d'être soutenu offensivement en l'absence de Russell Westbrook, l'international espagnol n'arrive pas ou plus à peser autant sur les rencontres. Depuis son loupé face aux Rockets, l'adresse d'"Air Congo" est en berne. Alors qu'il shootait à 22/38 avant cet évènement, le voilà à 23/66 avec un paquet de shoots à mi-distance et de positions favorables dans la raquette vendangés. Cette nuit, dans le game 3 de la demi-finale de Conférence Est contre Memphis, Serge Ibaka n'a pas réussi à aider son franchise player autant que le Thunder est en droit de l'espérer: 13 pts à 6/17 (seulement deux shoots de moins pris par rapport à KD), après avoir déjà livré deux rencontres insipides à 5 pts et 11 pts.
"Il faut qu'on lui donne confiance, qu'on lui offre des shoots et la possibilité d'enchaîner. On ne peut pas le laisser se mettre trop de pression sur les épaules. Tout est dans sa tête. S'il est convaincu qu'il est capable de rentrer des shoots, il les rentrera. Je dois lui remonter le moral", a expliqué Kevin Durant en bon leader d'équipe.
D'aucuns avancent que cela fait plusieurs mois que Serge Ibaka n'est pas dans les meilleures dispositions mentales. A 23 ans, l'intérieur d'OKC sort pourtant de sa meilleure saison régulière avec 13 pts, 7,7 rbds et 3 ctres de moyenne. Mais l'obligation de performer qui lui est tombée dessus après le choix de ses dirigeants de le privilégier à James Harden a commencé à devenir pesante et encore plus effective après la blessure de Westbrook. C'est du moins ce que pensent certains analystes US comme Skip Bayless, d'ESPN TV.   Charge désormais à "Ibloka" de prouver qu'il peut avoir un rendement offensif digne de ce nom pour aider sa franchise à atteindre la finale de la Conférence Ouest. Le game 4 programmé lundi à 3h30 (heure française) au FedEx Forum semble être une occasion idéale...

Les stats de Serge Ibaka

SEASON AVERAGES
Playoffs Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
First Round OKC 6 6 31.3 0.500 0.333 0.846 3.7 4.7 8.3 1.0 0.0 2.8 0.5 2.7 13.0
Conf. Semifinals OKC 2 2 33.0 0.273 0.333 0.750 3.0 2.0 5.0 0.5 0.0 3.0 0.5 4.5 8.0
Playoff Averages OKC 8 8 31.8 0.443 0.333 0.824 3.5 4.0 7.5 0.9 0.0 2.9 0.5 3.1 11.8
Season Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
12-13 OKC 80 80 31.1 0.573 0.351 0.749 2.8 4.9 7.7 0.5 0.4 3.0 1.6 2.7 13.2
Career 301 190 26.0 0.552 0.349 0.713 2.5 4.5 7.1 0.3 0.4 2.6 1.1 2.8 9.7
LAST THREE GAMES
Date Opponent Result MIN FGM-A 3PM-A FTM-A OFF DEF REB AST STL BLK TO PF PTS
Playoffs
May 07 vs. MEM2 L 93 - 99 38 5 - 12 1 - 2 0 - 0 3 2 5 0 0 3 0 5 11
May 05 vs. MEM2 W 93 - 91 29 1 - 10 0 - 1 3 - 4 3 2 5 1 0 3 1 4 5
May 03 @ HOU1 W 103 - 94 26 4 - 13 0 - 0 2 - 2 3 4 7 0 0 1 0 3 10
 
Afficher les commentaires (17)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest