Eric Bledsoe vaut-il encore un kopeck ?

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Les Suns ont un peu de mal à trouver un acquéreur prêt à lâcher du lourd pour récupérer Eric Bledsoe.

Ryan McDonough a l'air sacrément certain qu'Eric Bledsoe sera tradé dans les plus brefs délais. Le General Manager des Phoenix Suns ne veut plus du meneur mécontent et est prêt à passer l'action. L'opération est néanmoins délicate et les premières rumeurs prouvent que la cote de l'ancien joueur des Clippers n'est pas aussi élevée que Phoenix le souhaiterait. Et quand on voit ce qu'ont récupéré les Knicks pour Carmelo Anthony, les Pacers pour Paul George et les Bulls pour Jimmy Butler, difficile d'attendre un blockbuster trade pour "Mini LeBron".

On vous avait évoqué cinq trades pour secourir Eric Bledsoe après son tweet désespéré. Pas sûr qu'ils puissent se réaliser vu le déclin de la valeur marchande de l'intéressé ces derniers jours.

Deux équipes sont annoncées plus motivées que les autres pour "libérer" Bledsoe. Ou du moins pour accepter de discuter sérieusement avec les Suns. Les Milwaukee Bucks et les New York Knicks, deux formations aux ambitions immédiates très différentes.

Milwaukee, qui veut s'assurer que la montée en puissance de Giannis Antetokounmpo s'accompagne d'une qualification en playoffs tous les ans, se serait vu réclamer Malcolm Brogdon, le rookie de l'année 2017, et John Henson.

On comprend Phoenix. Brogdon serait un complément très intéressant à Devin Booker. En revanche, l'intérêt est moins évident pour les Bucks. Abandonner un joueur polyvalent et fiable comme Brogdon pour faire venir un meneur, aussi bon soit-il, qui manque plus de 20 matches par saison en moyenne, serait un risque. Faire venir Bledsoe, sans perdre Brogdon serait en revanche un coup de maître.

New York, en mode tanking, ne serait pas contre avoir un joueur expérimenté et au niveau pas trop éloigné de celui d'un All-Star à adjoindre à Kristaps Porzingis. Eric Bledsoe, qui connaît très bien Jeff Hornacek, serait l'une des cibles des Knicks. Le nom de Frank Ntilikina a été évoqué comme pièce centrale pour un deal. Fort heureusement, du moins selon nous, Scott Perry le GM s'est pour le moment opposé au départ du Français alors qu'il n'a disputé que 8 minutes sous le maillot de NYC.

Un package comportant le Strasbourgeois et Willy Hernangomez aurait été offert, mais les Knicks ont évidemment balayé cette offre. Pour le moment...

Phoenix veut un joueur à la valeur actuelle et potentielle élevée. Eric Bledsoe, même avec deux ans de contrat devant lui, n'incite pas une équipe à proposer du solide. On pourrait assister, une fois encore, à un trade moins "riche" que prévu pour un joueur dont la cote était pourtant très élevée il n'y a pas si longtemps.