Evan Fournier rêve de jouer un jour à New York

Dans l'émission NBA Extra sur beIN Sports, Evan Fournier a évoqué ses rêves de basketteur. L'un d'entre eux, jouer un jour à New York.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Evan Fournier rêve de jouer un jour à New York

Orlando a gagné quatre de ses cinq derniers matches en NBA, avec à chaque fois un Evan Fournier resplendissant. Le Français tourne à 20.3 points de moyenne à 47.9% depuis le début du mois de février et le Magic a de très bonnes chances de finir 7e de la Conférence Est pour confirmer les promesses de la saison passée. beIN Sports est allé discuter avec l'arrière des Bleus pour l'émission NBA Extra jeudi. Evan Fournier y a cité ses cinq rêves liés au basket.

1- Être champion NBA

2- Être champion olympique

3- Être champion d'Europe

4- Être All-Star

5- Jouer à New York

Le dernier point n'est pas si surprenant que ça tant Fournier a évoqué par le passé le fait que New York était la ville dans laquelle il préférait se déplacer avec Orlando en NBA. Les fans des Knicks (et des Nets ?) peuvent déjà se dire que l'un des free agents les plus convoités de l'été 2020 (il a déjà indiqué qu'il testerait normalement le marché) n'est pas contre une expérience à Big Apple. Ce n'est malheureusement plus le cas de tout le monde, particulièrement en ce qui concerne les Knicks. Leon Rose, le nouveau président de la franchise, aura notamment pour mission de rendre à nouveau crédible le projet aux yeux des stars. Evan Fournier n'est pas une star de la ligue, mais peut quand même se vanter d'être le meilleur marqueur d'une équipe qui disputera sauf surprise les playoffs. Ce n'est pas rien et enrôler un basketteur sur une aussi bonne dynamique que le Francilien serait un bon coup pour les Knicks. On n'en est pas là. Surtout qu'Evan n'ira assurément pas dans un bourbier sportif pour le simple plaisir d'aller chiller à Central Park...

Pour les autres rêves, le titre européen et une sélection au All-Star Game sont les deux plus atteignables à court terme. Pour le titre de champion NBA, ce sera compliqué en restant à Orlando. En ce qui concerne les JO, malgré l'enthousiasme suscité par la victoire contre Team USA et la médaille de bronze, ce ne sera pas une mince affaire. On peut supposer que les Etats-Unis vont débarquer avec un roster un peu plus menaçant et il faudra aussi composer avec les champions du monde espagnols, entre autres.

Tout le mal que l'on souhaite à Evan Fournier, c'est d'accomplir autant de rêves de ce top 5 que possible.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest