Le proprio des Rockets en mode yolo avec la luxury tax

Les Houston Rockets veulent construire sur plusieurs années. Pour ça, le propriétaire Tilman Fertitta n’hésitera pas à bien payer.

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le proprio des Rockets en mode yolo avec la luxury tax
Les Houston Rockets ont peut-être trouvé un atout supplémentaire dans le but de créer une équipe compétitive sur la durée. Tilman Fertitta compte tout faire pour garder ses joueurs. Cet été, l’homme d’affaires n’a pas hésité à débourser un peu plus de deux milliards de dollars pour obtenir la franchise. Désormais entre ses mains, il va tout faire pour qu’elle reste au top niveau à l’avenir. Même s’il faut payer la luxury tax.

« Quand tu commences à penser au futur et à garder tes joueurs, si c’est ce qu’il faut faire, alors je vais laisser ça aux gens et regarder leurs recommandations », déclare Fertitta. « Ces gars sont intelligents. Ils savent que tu ne veux pas payer la luxury tax. À part si tu penses avoir une équipe pour aller en finale. Si c’est le cas, qui s’inquiète de devoir payer cette taxe ? Tu fais ce que tu veux. »

L’été prochain, Houston va notamment devoir resigner Chris Paul ou même Trevor Ariza, des joueurs indispensables aux Rockets. La générosité de Tilman Fertitta sera alors bien utile.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest