Love out pour le ASG, Dragic va-t-il encore se faire snober ?

Love out pour le ASG, Dragic va-t-il encore se faire snober ?

Oublié par les coaches et par la ligue, Goran Dragic mérite sa première sélection au All-Star Game. Peut-être en remplacement de Kevin Love ?

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Nous avions présenté nos choix pour le All-Star Game quelques heures avant que la NBA dévoile les sélections faites par les coaches. Et nous avions inclus Goran Dragic en précisant toutefois qu'il était possible que le Slovène soit sacrifié. Ça n'a effectivement pas raté. Il a été laissé sur le carreau. Les entraîneurs lui ont préféré Kyle Lowry, John Wall ou Kevin Love.

Quand Wall a mis le genou à terre (pour six à huit semaines après opération), nous avons fait de Goran Dragic notre favori pour le remplacer. Un échange poste pour poste. La ligue a préféré retenir Andre Drummond, en pleine progression après une année décevante. Il n'y a pas scandale. Le pivot a d'ailleurs fêté ça avec 21 points et 22 rebonds passés sur la truffe des Cleveland Cavaliers cette nuit. Kevin Love, lui aussi All-Star, s'est blessé à la main au cours du même match. Fracture. Deux mois d'arrêt là-encore. Et il est donc forfait pour le match de gala du 18 février prochain.

Il va falloir lui trouver un remplaçant. Parmi les candidats, il y a Ben Simmons et, visiblement, Jaylen Brown. Le jeune ailier des Boston Celtics a été adoubé par Draymond Green, qui a estimé que Brown méritait d'y aller car il faisait le boulot au sein d'une équipe qui gagne. Sans doute revigoré par de tel compliment, le joueur a posté un tweet qui laissait comprendre son mécontentement après que Drummond ait été choisi pour remplacer Wall. Avec 14 points et 5 rebonds par match, il réalise une saison très intéressante pour un sophomore. C'est un joueur clé d'une équipe qui gagne.

Mais Goran Dragic aussi ! A une moindre mesure, certes. Le Miami Heat est un surprenant quatrième (presque troisième) à l'Est. Et si le meneur n'est pas le seul facteur du succès de cette équipe homogène, il reste le meilleur joueur du lot. Il est peut-être juste temps d'arrêter de le snober.

Les statistiques de Goran Dragic

17 points, 4,1 rebonds, 4,8 passes, 43% aux tirs, 35% à trois-points, PER : 15,8

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest