Qui pour remplacer John Wall au All-Star Game ?

Qui pour remplacer John Wall au All-Star Game ?

Absent pour six à huit semaines en raison d'une blessure au genou, John Wall va devoir manquer le All-Star Game 2018. Zoom sur les candidats pour le remplacer.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Après DeMarcus Cousins, son ami John Wall. Comme le pivot des New Orleans Pelicans, out pour la saison, le meneur des Washington Wizards va lui aussi devoir faire l'impasse sur le All-Star Game. Le joueur est parti consulter un spécialiste en raison de douleurs récurrentes au genou et le verdict est tombé : opération, six à huit semaines d'arrêt. Un vrai coup dur pour sa franchise, sixième à l'Est et à la lutte pour les playoffs. Mais aussi une opportunité pour un autre joueur de s'inviter sur l'événement phare organisé à Los Angeles le 18 février prochain.

En bon partisan des joueurs de devoir qui brillent au sein d'une équipe qui roule sur la ligue, Draymond Green milite déjà pour que Jaylen Brown soit pris. Mais si nous adorons le sophomore des Boston Celtics, nous pensons qu'il est peu probable qu'il soit retenu à la place de Wall. Le point sur quelques autres candidats.

Notre favori pour le All-Star Game : Goran Dragic

Ce n'était pas forcément un scandale que John Wall soit pris à la place de Goran Dragic. Mais nous avons tout de même eu l'impression que les coaches ont privilégié les statistiques personnels aux succès sur ce coup. Parce qu'avec un tel bilan collectif (quatrième à l'Est), il est difficile de ne pas envoyer un joueur du Miami Heat au All-Star Game. La franchise a une collection de bons basketteurs. Pas de stars. Mais le Slovène est quand même ce qui se rapproche le plus d'un patron.

Il est, après Erik Spoelstra, le principal facteur du bon début de saison de son équipe. De plus, il n'a jamais été invité au All-Star Game. Ce serait peut-être le moment idéal pour le faire. Ce serait en plus un changement poste pour poste.

Stats 17-18 : 17 points, 4,1 rebonds, 4,8 passes, 43% aux tirs, 35% à trois-points, PER : 15,8

Andre Drummond pour récompenser sa progression

Après une saison et demi de stagnation, voire de régression, Andre Drummond est reparti de l'avant. Il a enfin compris qu'il n'était pas nécessaire de maîtriser absolument le jeu dos au panier pour briller dans cette NBA moderne. En revanche, c'est un bien meilleur passeur que par le passé. Presque quatre caviars par match ! Il se goinfre toujours aux rebonds. Il marque aussi plus de points que la saison dernière tout en étant plus efficace. Plus important encore, il a passé un cap aux lancers-francs (de 38 à 62% !).

Drummond s'était plaint d'avoir été snobé le jour de l'annonce des remplaçants pour le All-Star Game. Il a surtout subi la dégringolade de ses Detroit Pistons. La franchise du Michigan occupait le trio de tête de la Conférence en début de saison. Elle est désormais neuvième. Mais le pivot mérite sa place.

Stats 17-18 : 14,7 points, 15,1 rebonds, 3,8 passes, 1,5 steal, 1,4 block, 54% aux tirs, PER : 23,7

Ben Simmons, pour le fun

Parmi les nommés, Ben Simmons est peut-être le basketteur dont le jeu est le plus taillé pour le All-Star Game. Ses qualités athlétiques et sa vision du jeu en font un superbe showman. Au-delà de ça, il a aussi le niveau pour faire pleinement partie de la sélection. Et ce dès sa saison rookie. Car le premier choix de la draft 2016 est le deuxième moteur d'une jeune équipe des Philadelphia Sixers plus que jamais en course pour les playoffs.

Comparé à LeBron James, dont il est proche (au passage, Wall était dans le #Team LeBron), l'Australien est capable de tout bien faire sur un terrain de basket. A part shooter à plus de quatre mètres. C'est aussi le meilleur défenseur entre les différents candidats. En revanche, il a démontré une certaine timidité en l'absence de Joel Embiid. Un frein qui pourrait pousser la NBA à sélectionner un joueur plus confirmé dans un rôle de patron. Et donc de All-Star.

Stats 16-17 : 16,6 points, 7,9 rebonds, 7,3 passes, 1,8 steal, 52% aux tirs, PER : 17,9

Les autres candidats : Kemba Walker (Charlotte Hornets), Dennis Schroder (Atlanta Hawks), Khris Middleton (Milwaukee Bucks.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest