Contre quels arrières les Bucks peuvent-ils transférer Greg Monroe ?

Les Milwaukee Bucks ne veulent plus de Greg Monroe et ils ont terriblement besoin d'un joueur extérieur après la blessure de Khris Middleton. Focus sur cinq transferts potentiels.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Contre quels arrières les Bucks peuvent-ils transférer Greg Monroe ?
Il n'y a rien de pire qu'une franchise désespérée. Et, depuis hier soir, les Milwaukee Bucks sont désespérée. L'organisation du Wisconsin nourrissait de grandes ambitions pour la saison à venir mais ses rêves de playoffs - et peut-être même de passer un tour - ont pris du plomb dans l'aile avec la blessure sévère de Khris Middleton, out pour au moins six mois. L'arrière valait près de 18 points par match l'an passé et son absence laisse un grand vide sur les ailes. Un trou que les dirigeants espèrent désormais combler via un transfert imminent - et donc un grand risque de se planter en prenant une décision sous le coup de la panique. [superquote pos="d"]26 ans, 14 points et 9 rebonds, du talent... mais aucun intérêt pour Greg Monroe[/superquote]Tous les regards sont maintenant braqués vers Greg Monroe. L'intérieur a été recruté par les Bucks, déjà avec l'espoir de s'installer parmi les équipes les plus talentueuses de la Conférence Est. Mais l'ancien joueur des Detroit Pistons est presque obsolète au sein d'une ligue de plus en plus portée vers le tir extérieur. Monroe est un poste quatre/cinq à l'ancienne. Il est adroit à mi-distance et bon dos au panier. Mais il n'a pas la mobilité suffisante pour défendre sur des ailiers-forts fuyants et n'est pas assez long pour protéger le cercle. Son incapacité à shooter de loin pose des problèmes de spacing aux Bucks déjà en manque de shooteurs, surtout après la blessure de Middleton, tireur le plus efficace de l'effectif. Bref, le joueur de 26 ans n'intéresse plus personne malgré 14,5 points et 9 rebonds de moyenne en 457 matches NBA. Le front office des Bucks n'a pour l'instant pas réussi à s'en séparer mais il y a fort à parier que certaines franchises partent à l'attaque de Monroe en espérant profiter de la situation pour obtenir l'intérieur à une contrepartie vraiment réduite. Zoom sur cinq candidats potentiels.

Les Atlanta Hawks

Bon, dans les faits, la raquette des Hawks est déjà embouteillée avec Dwight Howard et Paul Millsap. Mais Atlanta n'a pas de vrai homme fort sur son banc, et c'est un problème. Greg Monroe reste un joueur très talentueux capable de punir les remplaçants soir après soir. L'utiliser en sixième homme est peut-être la meilleure solution pour n'importe quelle franchise intéressée par ses services. Au-delà de l'éventuel intérêt pour le joueur des Bucks, les Hawks ont l'avantage d'avoir quelques ailiers en trop au sein de leur effectif. C'est peut-être le moment idéal pour récupérer un joueur semi-confirmé en libérant des seconds couteaux comme Tim Hardaway Jr, Thabo Sefolosha ou Mike Scott (au choix). S'ils ont des corones, les dirigeants d'Atlanta peuvent toujours essayer de demander un pick en surplus.

Les Boston Celtics

Toujours compter sur Danny Ainge quand il y a une carotte à mettre.

Les Denver Nuggets

Toujours compter sur les Denver Nuggets quand il y a une carotte à se prendre. Plus sérieusement, les Nuggets sont déjà blindés à l'intérieur et c'est ce qui les a poussé à se séparer de Joffrey Lauvergne, envoyé à Oklahoma City. Mais les dirigeants de Denver semblent déterminé à attirer des "noms" dans le Colorado et ils ont plusieurs doublons sur les lignes arrières (Wilson Chandler, Will Barton).

Les Phoenix Suns

Brandon Knight n'a jamais été aussi bon qu'à Milwaukee et il ne sert plus à grand chose à Phoenix. La franchise compte essentiellement sur Eric Bledsoe et Devin Booker et elle a drafté Tyler Ulis en juin dernier. Alors autant renvoyer Knight dans le Wisconsin. Mais à condition que les Bucks ajoutent un premier tour de draft dans l'échange.

Les Toronto Raptors

Si les Canadiens sont vraiment prêts à mettre Jared Sullinger et son gros derrière dans le cinq, alors autant miser sur Greg Monroe. L'avenir de Terrence Ross ne s'inscrit peut-être pas à Toronto. L'ailier est susceptible d'intéresser Milwaukee. Il faudrait sans doute magouiller un peu (Encore et toujours un pick en provenance des Bucks, Tyler Ennis de retour au pays, Patrick Patterson inclus dans l'échange ?) pour valider le transfert mais c'est une piste à suivre
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest