Hakeem Olajuwon : « Dwight Howard et Jeremy Lin forment un duo mortel »

Hakeem Olajuwon se réjouit déjà de l'association entre Jeremy Lin et Dwight Howard. Il croit en les capacités du duo des Rockets.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Hakeem Olajuwon : « Dwight Howard et Jeremy Lin forment un duo mortel »
Les Houston Rockets ont été l'un des tubes de l'été. Dès le mois de juillet, la franchise texane faisait le buzz en enrôlant Dwight Howard à l'issue d'une présentation où plusieurs légendes NBA ont pu motiver le pivot de signer à Houston. Histoire de concrétiser les espoirs naissants autour de l'équipe de Kevin McHale, plusieurs joueurs ont décidé de bosser dur avec Hakeem Olajuwon, double champion avec les Rockets en 94 et 95. Désormais membre du staff, "The Dream" a donc eu l'occasion d'accueillir Jeremy Lin et D12 lors de ses sessions privées à Aspen, dans le Colorado. Interrogé par Fox 26, Olajuwon établit un premier constat concernant le meneur issu de l'université d'Harvard. Visiblement, Lin a impressionné le pivot cinquantenaire.
"Il a plein de moves au poste ! Je lui ai dit 'mais pourquoi tu ne fais pas ça en match !' Jeremy est vraiment très puissant. Il faut le faire jouer au poste. Ce n'est pas seulement réservé aux grands joueurs (par la taille). C'est pour tout ceux qui peuvent en tirer un avantage. Il faut le faire descendre au poste", raconte Hakeem Olajuwon.
Jeremy Lin a notamment effectué un programme assez poussé pour prendre de la masse cet été et c'est donc logiquement qu'il pourrait prendre avantage de son physique face à des meneurs plus légers tout au long de la saison. A une autre échelle, Dwight Howard devra lui démontrer qu'il peut dominer la ligue au poste bas. Avec Kevin McHale et Olajuwon comme professeurs particuliers, le pivot n'a plus aucune excuse. Il a fait le choix de rejoindre Houston et son jeu pourtant ultra rapide en estimant que c'était le meilleur endroit pour lui. Soit. Désormais, Howard doit s'adapter à ses nouveaux coéquipiers. Visiblement, Hakeem Olajuwon ne se fait pas de soucis et il attend beaucoup de l'association entre le meneur d'origine taïwanaise et son nouveau pivot :
"Du peu que j'ai vu, leur association est déjà mortelle", prévient la légende NBA. "On peut voir qu'ils sont tous les deux très excités à l'idée de jouer ensemble."
On se permettra de rajouter deux petits bémols. Malgré que Dwight Howard soit plus efficace en jouant le pick&roll, le joueur de 27 ans préfère demander la balle en bas. Le second hic, pour que l'association entre les deux joueurs fonctionnent, encore faudrait-il que Jeremy Lin mène le jeu. Or, James Harden a souvent occupé ce rôle de playmaker la saison dernière...  
Afficher les commentaires (6)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest