Iman Shumpert, sa belle anecdote avec Kobe Bryant

L'ancien joueur des New York Knicks Iman Shumpert s'est souvenu d'une belle histoire avec Kobe Bryant au Madison Square Garden.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Iman Shumpert, sa belle anecdote avec Kobe Bryant

Kobe Bryant avait un lien particulier avec le Madison Square Garden. La légende des Los Angeles Lakers adorait briller dans la salle mythique des New York Knicks. Invité du podcast Ebro in the Morning, l'ancien joueur des Knicks Iman Shumpert a raconté une belle anecdote d'un duel face au Black Mamba, tragiquement disparu le 26 janvier dernier. A son avantage pendant les trois premiers quart-temps, l'ex-élément des Sacramento Kings a vécu un véritable enfer dans les 12 dernières minutes de cette partie le 10 février 2012.

"Je défendais sur Kobe au Garden. Je ne me souviens pas de son nombre de points, mais je sais que j'avais réussi plusieurs interceptions face à lui sur ce match. Dans ma tête, je pensais déjà à la conversation que j'allais avoir avec mon frère après le match. J'allais lui raconter comment j'avais volé la balle à Kobe. J'allais lui dire à quel point j'avais mis Kobe en difficulté. Je pensais à tout ça dans ma tête, j'étais à fond. Puis le 4ème quart-temps débute... Et Kobe me dit : 'tu as eu un bon match, tu as eu un bon match gamin'. Je le jure, j'ai regardé l'horloge, j'étais genre : 'il reste 12 minutes, de quoi tu parles ?' Il ne m'avait rien dit tout le match. Pourtant, j'avais parlé, je lui avais piqué le ballon, j'étais hype comme un fou, c'était Kobe Bryant. Il ne m'avait pas dit un mot puis 'bon match gamin'. Et ensuite, le gars, hyper concentré, il commence à feinter un tir, à en feinter un autre, à lancer le ballon sur la planche pour passer dans le corner. Je lui disais : 'mais mec tu fous quoi ? Tu as été normal tout le match !' Et il a enchaîné, il va à son spot, feinte, pivot à droite, pivot à gauche, shoot. Puis il dégainé à 10 mètres comme Stephen Curry avant même que Steph' le fasse. Il le prend et ça rentre. Dans ma tête, je me suis dit que mon bon match venait de s'envoler", a raconté Iman Shumpert.

Pour la petite histoire, Kobe Bryant avait effectivement pris feu sur ce 4ème quart-temps avec 14 de ses 34 points. Mais les Knicks, portés par Jeremy Lin, l'avaient emporté 92-85. Et Iman Shumpert n'a pas menti étant donné les highlights du #24 des Lakers...

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest