Les Cavaliers prêts à céder Iman Shumpert contre… rien

BasketSessionPar BasketSession Publié

Déterminée à libérer de la masse salariale, la franchise de l'Ohio cherche à se séparer d'Iman Shumpert. Quitte à ne pas récupérer une contrepartie en échange.

La valeur d'Iman Shumpert a chuté au cours des dernières saisons. Son rendement (7 pts à 36% derrière l'arc) n'est pas à la hauteur de son salaire (11 millions garantis jusqu'en 2019). Il est donc difficile d'obtenir une contrepartie intéressante en l'échange du joueur de 27 ans en cas de transfert. Les Cleveland Cavaliers souhaitent effectivement s'en séparer. Mais ils n'ont pas l'intention d'obtenir autre chose que de la flexibilité financière en retour.

ESPN annonce donc que la franchise de l'Ohio serait en discussion avec les Houston Rockets pour se délester du contrat de l'arrière. A voir si la piste est toujours chaude maintenant que les Texans ont signé P.J. Tucker.

Iman Shumpert a déjà joué pour Mike D'Antoni quand les deux hommes se côtoyaient aux New York Knicks.

Pour les Cavaliers, le but avoué est donc de faire de la place sous le Cap. En se séparant de Shumpert, l'organisation repasserait sous la Luxury Tax. Reste à savoir dans quel but. Celui de renforcer l'effectif plus facilement en signant un joueur ou de faire des économies ? Les candidats au titre payent traditionnellement la Luxury Tax. Si Dan Gilbert, le propriétaire très impliqué dans les décisions en l'absence d'un GM, décide de réduire son budget, c'est peut-être un signe que LeBron James ne s'éternisera pas forcément dans l'Ohio jusqu'à la fin de sa carrière.

Simple spéculation. En attendant, Iman Shumpert est donc lui bel et bien sur le départ.