Insulté pour son bien, Avery Bradley raconte sa relation avec Kevin Garnett

Coéquipier de Kevin Garnett aux Boston Celtics il y a quelques années, Avery Bradley a été insulté par le vétéran, mais a finalement été aidé par l'attitude de son ex-partenaire.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Insulté pour son bien, Avery Bradley raconte sa relation avec Kevin Garnett
Pour un jeune joueur qui débarque en NBA, c'était forcément impressionnant il y a quelques années de rejoindre des équipes comme les Los Angeles Lakers ou les Boston Celtics avec des patrons avec des caractères forts comme Kobe Bryant ou encore Kevin Garnett. A son arrivée dans cette ligue, Avery Bradley s'est frotté à l'exigence de KG au sein de la franchise du Massachusetts. Et sans surprise, l'arrière a eu le droit à un traitement particulier de la part du vétéran lors de ses premiers pas avec les Celtics.
"Au début, je flippais à fond. Je suis arrivé dans le vestiaire et je n’ai pas parlé. Pendant des semaines, j'étais dans le vestiaire mais je n'ai pas décroché un mot. (...) Puis un jour, j'ai raté un lay-up à l'entraînement et Kevin a commencé à m'insulter. Ensuite, il m'a insulté tous les jours dès qu'il me voyait", a confié Avery Bradley à Mass Live.
Mais après des semaines à se battre, avec notamment un passage en D-League, le joueur de 25 ans a reçu l'approbation à l'époque de Rajon Rondo et Kevin Garnett. Les mots de l'intérieur avaient d'ailleurs beaucoup touché le jeune talent et malgré les insultes, le respect était mutuel entre les deux hommes.
"Cette saison, à l'occasion du match à Minnesota, j'ai dit à mes partenaires 'je ne pense pas que KG va me donner son maillot'. Les autres me disaient 'quoi ? Il ne parle qu'à toi, il va te le donner'. J'ai demandé à un gars et il m'a répondu 'il a refusé de le donner à Jeff Green, il ne le donne à personne'. J'ai tout de même demandé et j'ai reçu une lettre de KG 'je t'aime, le maillot est pour toi, continue de bosser dur'. Il m'a écrit une lettre et j'ai son maillot chez moi", a raconté Avery Bradley des étoiles dans les yeux.
A l'image de sa dernière saison, où il s'est imposé comme l'un des meilleurs défenseurs de la NBA à son poste, Avery Bradley a toujours réussi à gagner le respect de ses pairs, et même de Kevin Garnett, par son travail et son abnégation. Cette histoire en est le parfait exemple.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest