126 NYK
107 ATL
116 TOR
104 CLE
112 HOU
131 NOP
112 CHA
113 MIL
103 DET
100 BKN
111 IND
83 MEM
104 ORL
101 MIA
112 SAS
108 MIN
117 SAC
123 UTA
98 LAC
107 DEN
121 PHO
100 DAL

James Harden, marcher ou pas marcher ?

BasketSessionPar BasketSession Publié

Une action de James Harden contre Shanghai cette nuit a interloqué les observateurs. Le move du MVP était-il licite ou non ?

Pas mal d'observateurs ont été interloqués par un geste de James Harden la nuit dernière. On le sait, le MVP en titre joue allègrement avec les limites du raisonnable concernant le travelling/marcher. Son step back à trois points a fait autant de dégâts que de sceptiques quant au laxisme des arbitres. Face aux Shanghai Sharks, Harden a proposé une variante. Et tout un tas d'interprétations... Les officiels, eux, n'ont pas bronché.

On a essayé de mettre nos meilleurs techniciens sur le coup.

La question est de savoir si James Harden pose ses deux pieds simultanément au moment de prendre son tir ou non. S'il fait un arrêt simultané, il n'y a pas marcher, puisqu'on comptabiliserait au final deux appuis (un appui sur son pied droit après avoir arrêté le dribble + un appui simultané). Dans le cas d'un arrêt alternatif (un appui sur son pied droit après avoir arrêté le dribble + appui pied gauche + pied droit), on considérera qu'il y a marcher puisque cela fait trois appuis.

Dans tous les cas, la règle du "pas zéro" invoquée par certains n'entre pas en ligne de compte ici, puisqu'elle s'applique aux situations où le joueur reçoit la balle en mouvement.

On a donc l'impression que James Harden ne pose pas ses appuis en même temps, mais l'un après l'autre. Ce qui devrait constituer un marcher. Son move est excéuté à une telle vitesse qu'il est tout de même compliqué de juger pour des arbitres à vitesse réelle.

A voir lors de la saison si Harden tente à nouveau ce move et s'il se fait prendre ou non par la patrouille.