James Harden et les Nets, une première qui donne envie d’y croire

James Harden et les Nets, une première qui donne envie d’y croire

James Harden et les Brooklyn Nets ont fait une très belle impression à l'occasion de la première sortie du barbu avec sa nouvelle équipe.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Kevin Durant. Kyrie Irving. Et maintenant James Harden. Les Brooklyn Nets ont réuni trois des basketteurs les plus talentueux de la planète au sein de la même équipe. L’un d’entre eux, Irving, manquait encore à l’appel hier soir. Mais le barbu, nouvel arrivant, a pu faire ses débuts sous ses nouvelles couleurs. Et quels débuts ! Auteur de 32 points, 12 rebonds et 14 passes, il a contribué au succès des Nets, vainqueurs du Magic (122-115).

« C’était incroyable et j’espère que ça s’est vu à mon sourire et à ma façon de jouer. Quand vous jouez avec des mecs très, très forts, ça devient facile », confiait l’intéressé.

Chris Paul, Russell Westbrook ou encore John Wall apprécieront. Mais c’est évident que James Harden n’avait plus joué avec un partenaire aussi fort que Kevin Durant depuis… qu’il évoluait avec KD au Thunder. Sauf qu’ils sont tous les deux bien plus efficaces qu’à l’époque où ils se partageaient la gonfle en 2012.

Et c’est vrai qu’ils dégageaient de la facilité sur le terrain. Les deux superstars attirent l’attention de la défense et ça libère des espaces pour tout le monde. Durant a ainsi planté 42 points en complément des 32 unités d’Harden.

« Mec, c’était incroyable. Au début, on essaye tous de faire trop de passes. Puis il est passé en mode agressif puis ça a changé le cours du match pour nous », note KD.

« J’essayais de ne pas être égoïste », ajoute son camarade. « J’essayais d’impliquer les autres. Mais je dois aussi rester le joueur que je suis au bout du compte. »

Ce ne sont que les premiers pas mais ils sont vraiment prometteurs. Certes, ils affrontaient une formation du Magic qui ne boxe pas dans la même catégorie et qui est en plus privée de plusieurs cadres. Les Nets devront aussi se trouver un autre intérieur que DeAndre Jordan, à la peine. Et sans doute des défenseurs pour entourer leurs trois scoreurs. Mais ce n’est que le début de l’aventure.

« Le plus tôt on peut bâtir une alchimie, le mieux ce sera », précise James Harden.

L’ancienne diva des Houston Rockets est encore loin de son état de forme. Même s’il brille, Kevin Durant sort d’une très longue absence. Ces gars-là vont progresser au fur et à mesure de la saison. Les Nets risquent d’être redoutables en playoffs.

CQFR : Harden frappe fort pour sa première, retour gagnant pour Morant

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest