120 MIA
87 ATL
99 MEM
120 CHA
107 DAL
70 OKC
115 UTA
128 SAC
102 PHO
107 DEN
104 LAL
98 GSW

James Harden, 115 points et… aucune passe décisive reçue

BasketSessionPar BasketSession Publié

Marquer après une passe, c'est surfait.

James Harden sort de deux matches hallucinants avec 57 points contre les Memphis Grizzlies (pour une victoire) et 58 points contre Brooklyn (pour une défaite en prolongation). Sur le papier, il y a de quoi encenser le MVP en titre, qui porte les Houston Rockets sur ses épaules de façon exceptionnelle en l'absence de Chris Paul. Dans les faits, il y a de quoi être un peu interloqué.

Comme le relève Sports Center, Harden a marqué 33 paniers sur les deux rencontres en question. Aucun d'entre eux n'a été provoqué par une passe décisive. On sait que la force de James Harden réside dans ce qu'il est capable de faire en isolation et dans l'attaque du panier. Mais il est perturbant de voir à quel point le jeu des Rockets se limite aux exploits du barbu en chef, souvent en fin de possession, et à des initiatives solitaires à 3 points.

James Harden vampirise le jeu dans des proportions assez incroyables. Que ce soit esthétiquement agréable ou non, c'est la seule manière trouvée pour le moment par les Rockets pour remonter à une place plus digne de leur rang. Et c'est sans doute aussi avec cette formule et dans cette configuration que l'arrière All-Star a le plus de chances de se succéder à lui-même en fin de saison pour le MVP...

Un conseil pour les Rockets s'ils veulent réussir une passe décisive pour leur franchise player : le faire shooter rapidement après une remise en jeu...