88 ORL
120 CHA
131 MIN
123 CLE
123 UTA
124 GSW
107 BKN
105 NYK
113 TOR
101 BOS
131 MEM
117 ATL
149 NOP
129 SAC
118 MIL
101 IND
108 LAC
92 OKC

Pari réussi pour Jimmy Butler : Il a mené les Wolves en PO

BasketSessionPar BasketSession Publié

Si l’aventure ne fait que commencer pour la jeune équipe de Minnesota, Jimmy Butler a déjà accompli une partie de sa mission en mettant fin aux quatorze saisons de disette des Timberwolves.

Ils l’ont fait. Après quarante-huit ultimes minutes de jeu, et cinq autres en prolongation, les Minnesota Timberwolves ont bouclé la saison 2017-2018 avec une dernière victoire contre les Denver Nuggets. Ils ont du même coup écarté leur concurrent direct pour la huitième place à l’Ouest. La franchise est enfin de retour en playoffs, quatorze ans après la dernière qualification de Kevin Garnett et compagnie. Au cœur de ce succès, un groupe de jeune homme. Et un patron. Jimmy Butler.

Revenu à la hâte trois jours plus tôt pour relever une équipe qui courait droit à la catastrophe, l’arrière All-Star a été le héros de la soirée. Ses 31 points, 5 rebonds et 5 passes ont fait la différence contre Denver (victoire 112-106). Il vient à peine de se remettre de sa blessure au genou mais il est déjà décisif. Et heureusement qu’il est là. Parce que sans lui, le Minnesota ne fêterait probablement pas le retour de la franchise en playoffs. Les Wolves ont gagné 37 des 59 matches qu’il a disputés. Sans lui ? 10 succès et 23 revers. Soit à peine 30% de victoires contre 62% en sa présence. Plusieurs classes d’écart. Les loups ont longtemps été troisièmes mais ils ont dégringolé suite à sa blessure au genou. Une fois revenu, il a offert une fin de saison plus heureuse à une formation qui méritait une récompense pour ses efforts.

« Cette qualification signifie beaucoup. Pas seulement pour la franchise mais aussi pour chaque gars dans le vestiaire. Nous avons bossé tellement durement toute la saison. C’était notre objectif. Peu importe la place, nous voulions aller en playoffs. Nous voulions jouer pour le titre », confiait Jimmy Butler après l’exploit.

Jimmy Butler a lui aussi réussi son pari. Parfois décrié pour son leadership, ou son absence de leadership, aux Chicago Bulls, il s’est affirmé comme le guide de cette jeune équipe des Wolves cette saison. Sur le terrain, où il postait plus de 22 points, 5 rebonds et presque 5 passes par match. Mais aussi dans le vestiaire. Le joueur a mûri. Sa voix porte de plus en plus. Mission accomplie.