107 CHA
122 ATL
110 MIA
105 CHI
110 PHI
104 TOR
119 WAS
135 LAC
106 DAL
110 SAC
96 POR
108 OKC
142 LAL
125 MIN

John Wall répond à JJ Barea : « Je suis un super coéquipier »

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz Publié

John Wall n'a pas du tout apprécié que JJ Barea tente de semer la zizanie au sein du vestiaire des Wizards et il n'a pas tardé à le faire savoir.

Traité de "petit nain" par John Wall après la victoire des Mavs contre Washington, JJ Barea avait immédiatement répliqué en déclarant qu'il n'appréciait pas le meneur des Wizards et qu'il était convaincu que les coéquipiers du All-Star ne l'aimaient pas non plus.  Des affirmations auxquelles l'ancien Wildcat a pris le temps de répondre rappelant qu'il n'avait jamais eu le moindre problèmes avec l'un de ses partenaires.

« Je n'ai jamais entendu l'un de mes coéquipiers dire qu'il ne m'aimait pas. Si c'est vrai, alors personne n'est suffisamment un homme pour venir me le dire. Donc je n'y crois pas. Je pense que suis un super coéquipier. Je ne laisse pas ça m'affecter. J'aurais probablement pu utiliser un autre mot que 'petit nain'. J'aurais dû le traiter de 'petit bonhomme' », a confié John Wall au Washington Post avant d'ajouter :

« Mais je ne vais pas me laisser perturber ou affecter, quoi qu'on dise de moi à l'extérieur. Ce n'est pas quelque chose qui va m'affecter moi ou les relations que j'ai avec mes coéquipiers. On ne peut pas toujours s'aimer mais tout ce qui jouent au basket ont été confrontés à ça. On veut toujours être bons et faire les choses de la bonne manière. Il y aura toujours des moments où nous allons avoir des disputes, des accrochages mais ce qui nous rend plus fort en tant que frères et en tant qu'équipe. »

Invité à réagir à son tour au tacle du Portoricain, Bradley Beal a pris la défense de son camarade de vestiaire.

« Il ne fait que parler... Il n'est pas dans notre vestiaire. Il n'est pas parmi nous », a déclaré l'arrière de Washington.

« Je comprends que tu sois en colère après ce que John a dit et comment il t'a appelé. Mais ne parle de ce que tu ne connais pas. »

Un sentiment partagé par Markieff Morris, un brin moins diplomate que ses coéquipiers au moment de commenter les déclarations du joueur de Dallas.

« Fuck JJ Barea. Il ne fait pas partie de l'équipe. Il ne connaît pas nos coéquipiers. Il ne nous connaît même pas. Comment peut-t-il savoir si on l'aime ou pas ? De quoi parle-t-il ? Fuck JJ. J'avais entendu que c'était un mec bien mais s'il s'en prend à l'un de mes coéquipiers, alors qu'il aille se faire f******. »