Superbe prestation collective des Wizards… sans John Wall

C'est en l'absence de John Wall que les Washington Wizards ont pratiqué leur plus beau jeu d'équipe cette nuit. Comme par hasard...

BasketSessionPar BasketSession  | Publié

John Wall, au cœur des rumeurs de transfert avec notamment une hypothétique arrivée à New York évoquée, était absent pour raisons personnelles cette nuit. Mais on ne peut pas dire qu'il a manqué aux Washington Wizards. Ses coéquipiers se sont éclatés en son absence et ils ont battu les Atlanta Hawks. Avec 35 passes décisives, leur record collectif cette saison. C'est simple, quand le meneur, certes un excellent playmaker, n'est pas là, la balle circule plus. Parce qu'il a tendance à tout diriger étant donné qu'il est nettement moins efficace sans le ballon. L'attaque des Wizards était moins prévisible sans lui. Et six joueurs ont inscrit plus de 12 points !

Dont 36 (avec 9 passes) pour Bradley Beal. L'arrière All-Star brille à chaque fois qu'il a l'occasion d'assumer le rôle de première option offensive. En voilà un qui aimerait sans doute se retrouver patron du navire. Otto Porter (20 pts) a aussi été bien mieux mis en avant en l'absence de son général des parquets habituel.

Alors, certes, les Wizards ont juste battu les Hawks. L'une des équipes les plus faibles de la ligue. Mais le constat était déjà vrai l'an dernier quand John Wall s'est blessé. Washington jouait mieux en équipe et certains membres de l'effectif l'avait même avoué publiquement, ce qui avait provoqué un clash entre Wall et Marcin Gortat. Il est plus que temps de se débarrasser de la star. Le problème, c'est que personne n'en veut... sauf les Knicks visiblement.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest